• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

2013 – Une année de luttes et de victoires

20.12.2013

Pour IndustriALL Global Union, 2013 a été une année de luttes et de victoires pleine de rebondissements. En plus de l’historique Accord sur les mesures de sécurité ayant trait aux incendies et aux bâtiments au Bangladesh, nous nous sommes battus pied à pied en faveur d’une vie meilleure pour les travailleurs et travailleuses et leurs familles de par le monde.

L’homicide industriel qui a tué 1.130 travailleurs et travailleuses de la confection à Rana Plaza en avril a donné un coup de fouet aux négociations sur l'Accord sur les mesures de sécurité ayant trait aux incendies et aux bâtiments au Bangladesh, qui a valeur légale.

Aujourd’hui, plus de 120 marques et enseignes de premier plan dans le monde ont signé cet Accord novateur avec IndustriALL et notre organisation sœur UNI avec la perspective de rendre l’industrie bangladaise de l’habillement sûre et durable dans le cadre d’un important projet sur cinq ans. Les entreprises participantes se sont engagées à des inspections en profondeur, à trouver les financements pour les aménagements nécessaires dans les usines dangereuses ainsi que pour la formation des travailleurs et des directions.

IndustriALL va continuer ses actions pour obtenir un salaire vital après la hausse de 77% du salaire minimum au Bangladesh en décembre et lancer un grand projet de syndicalisation en collaboration avec nos organisations partenaires.

S’agissant du Mexique, la solidarité mondiale a eu une splendide vitrine lors du Comité exécutif d’IndustriALL en décembre. Pour la première fois depuis qu’il avait été forcé à l’exile en 2006, Napoleón Gómez Urrutia a pu sortir du Canada pour participer à une réunion où il a reçu une ovation. IndustriALL va poursuivre sa campagne en faveur des syndicats démocratiques et contre les contrats de protection au Mexique.

Dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), IndustriALL soutient le développement et la croissance de syndicats libres et indépendants par le biais de programmes et de campagnes concrets. Les pays en ligne de mire sont l’Egypte, l’Irak, la Tunisie et le Maroc. En décembre, nous avons à nouveau fait passer notre message auprès du gouvernement irakien sur le besoin d’adopter une nouvelle législation moderne sur les syndicats afin de garantir les droits syndicaux.

Un nombre croissant d’entreprises multinationales débattent de manière constructive avec IndustriALL en vue d’améliorer les conditions de travail dans leurs activités. Après l’Accord au Bangladesh avec 120 entreprises et l’accord cadre mondial avec le géant de la production électrique italien Enel, le groupe chimique belge Solvay pose de nouveaux jalons avec un accord qui deviendra une réalité concrète pour l’amélioration des conditions de travail.

Notre site internet www.industriall-union.org vous en dira davantage sur nos luttes et nos victoires de par le monde. Le deuxième numéro de notre magazine Global Worker se plonge au plus profond d’un large éventail de problématiques depuis la perspective des travailleurs.

Mais le combat continue partout sur la planète. Des leaders syndicalistes sont arrêtés en Colombie, des travailleurs du pétrole détenus au Kazakhstan, des travailleurs de la chimie lock-outés aux Etats-Unis. La liste est longue.

IndustriALL Global Union va poursuivre sa mission sans relâche en 2014 en vue de promouvoir les droits des travailleurs et travailleuses dans le monde. Rejoignez la lutte !

Jyrki Raina

Secrétaire général