• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Des conventions collectives sectorielles pour contrer les problèmes des travailleurs dans l’industrie chimique

25.06.2015

Après les négociations collectives sectorielles menées au sein de l’industrie chimique en Allemagne plus tôt dans l’année, c’est au tour des affiliés d’IndustriALL en Belgique et en Espagne de conclure des conventions collectives dans la chimie avec d’importantes avancées à la clé.

En Belgique, les affiliés d’IndustriALL CSC BIE et CG-FGTB ont conclu une convention d’un an qui couvre environ 100.000 travailleurs et travailleuses et qui comporte des augmentations salariales, des dispositions en matière de retraite anticipée, des mesures en faveur de la formation, ainsi qu’un fonds démographie.

Ce fonds démographie va jouer un rôle pour les travailleurs ayant une longue ancienneté. Comme les travailleurs seront peut-être appelés à prendre leur pension à un âge plus avancé que prévu, le fonds a pour but de prendre en compte les difficultés qui y sont liées. Les modalités pratiques doivent encore en être fixées, mais ce sont employeurs et syndicats qui géreront le fonds.

Bien qu’elle doive encore être entérinée, une convention collective portant sur trois ans et concernant 200.000 travailleurs et travailleuses a récemment été élaborée par les affiliés espagnols d’IndustriALL Industria de CC.OO. et FITAG – UGT. En plus de fixer des hausses salariales, cette convention collective comporte une clause qui garanti le pouvoir d’achat des salariés, une clause améliorée d’égalité des chances, une déclaration de principe qui promeut la RSE et un engagement en vue de donner une plus grande priorité à la formation sur le lieu de travail.

Dans le cadre de la nouvelle convention, les deux affiliés espagnols d’IndustriALL sont parvenus à faire retirer aux employeurs leurs plans visant à l’allongement du temps de travail, à l’élimination des primes liées à la longueur de la carrière et à l’application d’une hausse plus légère du salaire minimum.

La convention comporte une clause améliorée concernant l’égalité des chances avec le renforcement d’une commission paritaire et l’amélioration de la représentation des salariés durant les crises.

Le Secrétaire général adjoint d’IndustriALL Kemal Özkan félicite au nom de l’organisation les deux affiliés espagnols et salue les deux conventions sectorielles.

Des conventions qui couvrent tout un secteur sont rares, mais nous espérons les voir devenir plus répandues à l’avenir, car elles renforcent les droits des travailleurs.