Jump to main content
IndustriALL logotype

Des mineurs ukrainiens bloqués sous terre suite à une coupure d’électricité

4 April, 2018Environ 240 mineurs ont été inutilement bloqués à 1 000 mètres au-dessous de la surface de la terre durant plusieurs heures après que le fournisseur d’électricité local ait coupé l’alimentation en électricité à la mine Gorsakaya, en Ukraine, le 2 avril.

L’alimentation électrique de secours a maintenu la ventilation et le pompage de l’eau dans la mine. Finalement, l’électricité a été rétablie pendant 80 minutes afin de permettre à l’ensemble des mineurs de remonter sains et saufs à la surface.

Les 2 et 3 avril, l’électricité a été également coupée dans 16 autres mines de charbon, dont celles situées à Lisichanskuhillya, Selidovuhillya et Mirnograduhillya, mettant en péril le succès des opérations. D’autres pannes de courant pourraient se produire le 11 avril.

Les affiliés ukrainiens à IndustriALL Global Union appellent le Ministère de l’énergie et de l’industrie houillère d’Ukraine, responsable de l’approvisionnement en électricité, à traiter en urgence la question des pannes de courant délibérées.  

Viktor Turmanov, président du syndicat des travailleurs de l’industrie du charbon d’Ukraine, a déclaré:

« En ce moment, plusieurs entreprises ne paient pas leurs factures d’électricité par manque de ressources financières pour s’en acquitter. Nous ne sommes pas d’accord avec ce qui se passe à la mine Gorskaya. Nous pensons que le Ministère devrait élaborer un mécanisme qui protège les entreprises et les mineurs. Il est vital de trouver des capitaux pour payer l’électricité et éviter les ennuis ».

Mychailo Volynets, président du syndicat indépendant des mineurs d’Ukraine (NPGU), a indiqué:

« Les centrales thermiques ont également du retard dans le paiement des salaires des mineurs. Le Ministre ukrainien de l’énergie et du charbon, Igor Nasalik, est chargé des mines publiques et des réseaux électriques régionaux. Par conséquent, les coupures d’électricité ne peuvent pas être effectuées sans qu’il le sache. Aussi, cette situation est criminelle: vous ne pouvez pas envoyer des gens travailler à la mine et arrêter le fonctionnement des engins de levage ».

Selon le syndicat des mineurs de l’industrie du charbon d’Ukraine, le montant total de l’endettement des entreprises publiques, comprenant non seulement les dettes relatives à la consommation d’électricité mais également celles relatives aux salaires, aux contributions à l’assurance-santé et aux cotisations de retraite, se monte à 24 milliards d’UAH (915 millions de USD). Les fonds pour la reconstruction et la modernisation des entreprises sont uniquement affectés aux besoins actuels.

L’approvisionnement en électricité a également été coupé en décembre 2017 pour cause de dettes à la mine Kurakhovskaya, appartenant à l’entreprise publique Selidovuhillya. Les 220 mineurs qui se trouvaient dans le puit ont dû marcher 4,5 kilomètres le long d’une voie inclinée avant d’atteindre la surface.

Kemal Ozkan, Secrétaire général adjoint d’IndustriALL, a déclaré:

« IndustriALL Global Union exhorte les autorités ukrainiennes à faire attention à la situation critique à laquelle fait face l’industrie houillère et à écouter les recommandations des syndicats. Les mineurs ne doivent pas être exposés à un risque déraisonnable en raison des dettes des entreprises ».