• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Glencore va fermer la mine de charbon Optimum en Afrique du Sud

29.01.2015

Le géant minier Glencore a annoncé sa décision de fermer la mine de charbon Optimum à Mpumalanga. Environ 1.500 salariés et entrepreneurs sont concernés par cette décision.

La fermeture décidée par le géant minier touchera environ 1.000 salariés permanents et 500 entrepreneurs.

“La décision d’arrêter l’exploitation a choqué nos membres du fait qu’ils n’avaient reçu aucun préavis de fermeture avant d’être invités par la direction, hier après-midi, à une réunion à 17 heures”, dit Stanley Lebelo, secrétaire régional de NUM Highveld.

Glencore a donné comme raisons pour la fermeture de la mine, les conditions difficiles sur le marché et une détérioration continuelle des prix du charbon à l’exportation.

NUM soutient que l’industrie minière doit cesser de mettre en première ligne la recherche de bénéfices, et mettre l’accent sur le développement humain.

Stanley Lebelo poursuit:

C’est une catastrophe pour nos membres, et nous demandons à la direction de Glencore de revenir sur sa décision regrettable et d’engager un dialogue avec ses salariés.

“NUM se battra bec et ongles pour s’assurer que ses membres ne seront pas licenciés sans une indemnisation substantielle.”

Le directeur du secteur minier de IndustriALL Global Union, Glen Mpufane, demande à Glencore de reconsidérer sa décision et de négocier avec NUM pour trouver des solutions de rechange au licenciement:
“Nous sommes choqués, tout autant que NUM, de la décision de Glencore de licencier un millier de personnes employées dans les activités charbonnières de Optimum à Mpumalanga. Il est affligeant de voir que des mineurs sont une fois de plus sacrifiés face aux conditions du marché mondial, alors qu’ils ne sont pas invités à des célébrations dans les périodes d’essor.”