• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Grève de 48 heures décidée par la fédération des mineurs du Pérou

03.10.2013

Les mineurs ont fait grève pendant 48 heures, les 26/27 septembre, pour défendre leurs droits à la retraite.

Les syndicats de la fédération des mineurs du Pérou (Federación Minera de Perú, FNTMMSP) affiliée à IndustriALL Global Union, ont fait grève pour la première fois depuis octobre 2009 pour soutenir les revendications concernant l’abrogation d’un décret du gouvernement visant à réduire les paiements d’un régime de retraite complémentaire en étendant les avantages aux secteurs qui n’ont pas contribué au fonds.

La FNTMMSP a ajouté que le décret a apporté un autre changement en stipulant que les travailleurs et travailleuses seront payés à l’année au lieu de l’être mensuellement. 

Le gouvernement péruvien a introduit le régime de retraite complémentaire en 2012. Les entreprises minières sont tenues de verser une cotisations équivalant à 0,5 pour cent de leur revenu et les travailleurs et travailleuses une cotisation équivalent à 0,5 pour cent de leurs salaires bruts.

Les syndicats de la mine Southern Copper à Toquepala et des mines appartenant à Buenaventura et Shougang ont pris part à la grève.