• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Industrial Chile soutient un projet de loi pour faire du lithium une ressource stratégique nationale

10.05.2016

Notre affilié Industrial Chile et la Confédération des travailleurs du cuivre (CTC) parrainent un projet de loi visant à faire de la Société chimique et minière du Chili (Sociedad Química Y Minería de Chile S.A. – SQM) et de la production ainsi que la commercialisation du lithium une ressource stratégique nationale.

Le 3 mai, des représentants d'Industrial Chile et de la CTC ont déposé, avec les députés du PC IC Daniel Núñez et Karol Cariola, un projet de loi qui déclarerait le lithium et la SQM une ressource stratégique nationale.

Historiquement, il s'agit d'une étape cruciale dans les tentatives lancées pour reprendre le contrôle de cette entreprise. Elle est aussi d'une extrême importance pour nous parce que la SQM persécute notre syndicat,

a déclaré le Secrétaire général d'Industrial Chile (Constramet), Miguel Soto.

Il a aussi ajouté que, depuis pas mal de temps, Industrial Chile est en conflit avec des entreprises de Julio Ponce Lerou. Il précise que ces entreprises se rendent coupables de pratiques antisyndicales et rappelle que la Cour suprême les a condamnées pour attaques contre la négociation collective et violations de la Constitution.

Si le projet de loi est adopté, la SQM sera déclarée ressource stratégique nationale, ce qui permettra au gouvernement chilien d'intervenir légalement pour mettre fin à toute violation des droits syndicaux. Si l'entreprise et le lithium sont déclarés ressources stratégiques nationales, cela permettra au gouvernement de diversifier l'utilisation des minéraux du Chili et d'exercer une influence sur la production de cette matière première qui a une importance stratégique pour le développement du pays.

"Le lithium est un minéral d'une importance stratégique pour le Chili, tant du point de vue économique qu'énergétique. Les salants constituent le plus grand dépôt de cette ressource qui se présente sous forme de saumure, ce qui facilite une production qui est la moins chère au monde" explique le projet de loi.

Pour le Secrétaire régional adjoint d'IndustriALL, Marino Vani :

"Il s'agit d'une excellente initiative syndicale visant à réglementer et déterminer la production et l'utilisation des ressources naturelles du pays. Le syndicat ne se limite pas à des revendications salariales. Cette initiative a pour but de répartir la richesse du pays et d'instaurer l'équité et la justice sociale et économique au Chili".