• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

“Portez le deuil des morts et battez-vous pour les vivants. Il est temps de ratifier la C176 de l’OIT sur la santé et la sécurité dans les mines !”

IndustriALL exhorte l’Iran à améliorer la sécurité dans les mines après la mort de 35 mineurs

06.05.2017

IndustriALL Global Union a adressé au Président de l’Iran un courrier de solidarité qui exhorte son gouvernement à améliorer la sécurité dans les mines du pays après qu’au moins 35 mineurs ont été tués et de nombreux autres blessés lors d’une explosion dans un charbonnage ce 3 mai.

L’explosion meurtrière est survenue lors du changement d’équipe au sein de la mine de Zemestanyurt dans la province du Golestan, située dans le nord-est de l’Iran. Les opérations de sauvetage visant à délivrer les mineurs restés bloqués dans le puits profond de 1.000 mètres ont selon nos informations été ralenties par des galeries saturées de gaz nocifs.

Dans un courrier au Président Hassan Rouhani, le Secrétaire général d’IndustriALL, Valter Sanches, a appelé le gouvernement iranien à ratifier d’urgence la Convention 176 de l’OIT sur la Santé et la sécurité dans les mines, et à mettre également en œuvre le Recueil de directives pratiques sur la sécurité et la santé dans les mines de charbon souterraines de l’OIT.

Valter Sanches a également proposé l’aide d’IndustriALL pour améliorer la sécurité des mines iraniennes :

“IndustriALL Global Union est prête à offrir une assistance technique, par le biais de l’expertise à toute épreuve de ses syndicats des mines du monde entier, en plus de toute assistance technique que votre Gouvernement pourrait souhaiter solliciter auprès de l’Organisation internationale du Travail (OIT), pour mettre en place des normes de santé et de sécurité rigoureuses au niveau de toutes les activités minières en Iran.”

Le manque de normes de santé et sécurité adéquates en Iran a conduit à de précédentes catastrophes minières. En 2013, 11 mineurs ont perdu la vie au cours de deux accidents miniers distincts et en 2009, 20 travailleurs ont été tués au cours de différents incidents.

La mine de charbon de Zemestanyurt emploie environ 500 travailleurs. En 2016, l’Iran a extrait 1,68 million de tonnes de charbon et cette production est principalement utilisée pour la production locale d’acier.