• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

IndustriALL solidaire des membres de SITRAMINA au Pérou

06.08.2015

Une rencontre a eu lieu le 24 juillet à Lima entre les représentants syndicaux et la direction de l’entreprise cuprifère Antapaccay S.A., au sujet des pratiques antisyndicales de l’entreprise. Le syndicat demande à Antapaccay de respecter les droits syndicaux et la liberté syndicale.

Le syndicat SITRAMINA, affilié à la FNTMMSRP et à IndustriALL Global Union, représente les travailleurs et travailleuses employés par Antapaccay, filiale de Glencore. Les deux parties se sont rencontrées le 24 juillet à Lima au sujet des pratiques antisyndicales de l’entreprise, lors d’une audience décidée par le département de la médiation des conflits et de la négociation collective du ministère du Travail.

La réunion n’a pas permis de réaliser des progrès importants, mais les deux parties ont convenu de poursuivre les discussions dans le but de conclure une convention collective d’ici le 17 août.

Et bien que l’entreprise n’accepte pas d’être considérée comme étant responsable d’infractions aux droits syndicaux, la réunion a eu  une importance stratégique pour les travailleurs et travailleuses. Le réseau mondial Glencore de IndustriALL continue d’exprimer sa solidarité avec les collègues de l’entreprise Antapaccay.

Le secrétaire régional adjoint de IndustriALL Global Union, Marino Vani, qui assistait à la réunion, a dit que IndustriALL continue de soutenir fermement les syndicats affiliés à la fédération des mineurs:

IndustriALL suivra de près les négociations et se tiendra prêt avec le réseau mondial des syndicats de Glencore à entreprendre une action de solidarité pour soutenir les membres de SITRAMINA.