• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Le logo de la politique industrielle viable

Le logo de la politique industrielle viable

Lancement d’une politique industrielle viable

22.05.2013

IndustriALL lance une initiative ambitieuse de politique industrielle viable visant à stimuler le débat et l’action parmi les affiliés pour promouvoir une perspective syndicale sur les principales questions de viabilité dans l’industrie.

IndustriALL représente dans le monde 50 millions de travailleurs et travailleuses des industries des matières premières, de la fabrication et de la transformation. La viabilité future de ces industries dépend de choix stratégiques des gouvernements. Les syndicats ont un rôle crucial à jouer en travaillant avec les gouvernements et les entreprises pour s'assurer que nos industries sont actuellement viables, que des emplois nouveaux et décents répondent mieux aux critères de l’environnement, et que les droits de la personne et l’environnement sont respectés et protégés dans ce processus.

Nous devons, en tant que syndicats, développer notre propre vision sur la façon dont nos industries et nos emplois devront être transformés pour répondre aux objectifs de viabilité. Nous devons également être capables de déterminer les leviers politiques sur lesquels nous devons agir pour réaliser cette vision dans la pratique. C’est pourquoi nous engageons avec notre initiative de politique industrielle viable une approche intégrée qui reconnaît le rôle de la technologie, les normes de travail, les normes sociales, les impératifs environnementaux, des accords commerciaux et du besoin urgent pour les gouvernements de formuler une politique industrielle progressiste, a dit le secrétaire général Jyrki Raina. ‘La viabilité est l’objectif – la politique industrielle marque la voie pour y parvenir.

Basée sur le plan d’action en dix points de IndustriALL approuvé par les affiliés à son Congrès fondateur, l’initiative de politique industrielle viable comprendra les éléments suivants:

  • Obtenir une bonne compréhension parmi les affiliés sur les priorités syndicales de viabilité et la manière de les traiter
  • Encourager les affiliés de chaque secteur industriel à élaborer un approche stratégique de viabilité pour ce secteur
  • Déterminer et partager les stratégies efficaces utilisées par les affiliés de IndustriALL pour influencer leurs gouvernements pour porter l’attention sur des politiques industrielles viables
  • Obtenir une capacité de création de syndicats pour développer et promouvoir des politiques industrielles viables au niveau national
  • Faciliter la discussion au niveau de l’entreprise à travers les réseaux syndicaux dans les EMN pour déterminer des mesures pouvant être prises conjointement par les syndicats  dans les différent pays
  • Rassembler les affiliés au niveau régional pour déterminer les principales questions de viabilité pour leur région, et développer des actions communes pour en assurer la promotion.

Une première réunion régionale sur le développement industriel viable a déjà eu lieu en Afrique subsaharienne. Les affiliés ont décidé de porter l’attention sur la capacité de développement syndical pour exiger des politiques industrielles stratégiques globales, une formation des membres et une meilleure prise de conscience du public pour faire campagne en faveur de politiques qui bénéficient aux travailleurs et travailleuses, et développer des politiques communes pour certaines industries. Les affiliés ont également accepté de mobiliser leurs membres au niveau régional en Afrique pour la journée de l’industrialisation en novembre.

IndustriALL publie un document de travail pour lancer l’initiative mondiale de viabilité en fournissant une information générale sur les principales questions à prendre en compte. Il repose sur les objectifs indiqués dans le plan d’action de IndustriALL, à savoir:

  • Promouvoir des politiques industrielles fortes qui considèrent la fabrication industrielle comme un important moteur de croissance pour les économies nationales
  • Encourager l'investissement dans la recherche et développement, la formation et les compétences
  • Soutenir les transferts de compétences et de technologies aux pays en développement
  • Élaborer une politique énergétique dynamique qui établit la sécurité et la viabilité comme base de la production industrielle
  • Englober les principes de transition juste.

‘J’espère que les affiliés se serviront de ce document de travail pour mener le débat parmi leurs membres sur une approche stratégique syndicale de politique industrielle viable’ a dit Jyrki Raina. ‘Nous ne pouvons pas laisser les décisions sur l’avenir de nos industries, de nos emplois et de notre planète aux mains des entreprises multinationales et des forces du marché. Grâce à IndustriALL nous pouvons faire entendre la voix des travailleurs et travailleuses de l’industrie.’