• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Le magazine Global Worker d’IndustriALL disponible dès maintenant

26.05.2016

La septième parution du magazine Global Worker d’IndustriALL Global Union est disponible dès maintenant et comprend une nouvelle série de profils, de dossiers et d’interviews réalisés depuis le point de vue des travailleurs.

Avec la tenue prochaine du 2e Congrès d’IndustriALL au Brésil, le profil s’intéresse à la façon dont l’unité entre les centrales syndicales CUT et Forca Sindical a permis de remporter d’importantes victoires pour les travailleurs et travailleuses du pays.

Le deuxième congrès d’IndustriALL est l’occasion de réfléchir sur le combat contre le travail précaire, de considérer les progrès accomplis et de se concentrer à nouveau sur les luttes encore à venir. Le dossier spécial de Global Worker jette un regard en profondeur sur cette campagne clé développée au cours des quatre dernières années.

Après l’adoption en décembre 2015 de l’historique accord de Paris sur le climat, le directeur d’IndustriALL pour la durabilité, Brian Kohler livre une opinion dans un article sur la Transition juste et le choix délibéré de politiques publiques qu’elle requiert, en se fondant sur de solides programmes de protection sociale et des politiques industrielles durables.

Les syndicats en Turquie étant sous pression pour défendre les travailleurs et travailleuses dans un climat permanent d’anti-syndicalisme, un autre profil se penche sur la manière dont des campagnes internationales leur fournissent la solidarité et l’espace dont ils ont besoin pour syndiquer.

La mondialisation a encore renforcé le besoin de réguler les normes du travail au plan international. Cet important objectif stratégique de créer un contre-pouvoir au capital international a toujours existé, car la mondialisation tend à monter les travailleurs les uns contre les autres. Nous devons tous travailler dans l’unité,

dit Berthold Huber, dans une interview accordée à IndustriALL.

Inscrivez-vous pour recevoir des exemplaires papier de Global Worker en anglais, français, espagnol ou russe ; pour les abonnements individuels ou les organisations ou adressez-vous directement auprès de [email protected]