• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Le nouveau numéro de Global Worker est sorti !

09.12.2015

Le sixième numéro du magazine d’IndustriALL Global Worker est sorti. Entre autres choses, informez-vous sur l’industrie qui tue le plus de travailleurs que nulle autre, sur la façon dont ont peut avoir recours à des super-héros pour recruter davantage d’adhérents et sur la génération montante de syndicalistes.

Jyrki Raina nous dit dans son GS corner :
“Le changement est un élément omniprésent et dynamique de nos industries. Les méthodes de production évoluent et les industries passent d’un pays à l’autre, à la recherche de nouveaux marchés et de plus grandes marges de bénéfice,” se référant en cela au dossier sur l’Afrique du Sud de ce numéro : Le redressement pour l’industrie textile d’Afrique du Sud ?

Ce qu’il est convenu d’appeler Industrie 4.0 va également apporter du changement pour les travailleurs et travailleuses des secteurs relevant d’IndustriALL. Apprenez-en davantage en lisant la révolution industrielle qui a lieu maintenant

Recruter ou mourir était ce à quoi était confronté le syndicat suédois Unionen alors que ses effectifs se trouvaient en déclin constant. Comment a-t-il inversé la tendance ? Les super-héros à la rescousse

À l’autre bout du monde, en Malaisie, les syndicats du secteur de l’électronique sont parvenus à négocier une convention collective de travail qui, pour la première fois, prend en compte les travailleurs migrants : Des syndicalistes en lutte pour avoir des droits en Malaisie

Première femme à devenir dirigeante syndicale en Irak, Hashmeya Alsaadawe a dû faire face à des menaces de mort pour elle et sa famille, mais elle persiste à syndiquer et à défendre les droits des travailleurs. INTERVIEW : Hashmeya Alsaadawe

Démolisseur de navires est le métier le plus dangereux du monde et le secteur est infesté d’accidents graves. IndustriALL fait campagne pour que les pays ratifient la Convention de Hong Kong pour un meilleur environnement de travail : Assainir la démolition des navires métier le plus dangereux du monde

Afin de renforcer la puissance syndicale, IndustriALL se démène pour accroître la participation des jeunes travailleurs. Le projet d’IndustriALL pour les jeunes en Amérique latine les encourage à réfléchir sur leurs valeurs et à développer leurs idées, ce qui conduit à des débats dynamiques : projet d’IndustriALL pour les jeunes en Amérique latine

Un autre mouvement de jeunesse qui soutient les actions syndicales sont les USAS (Étudiants unis contre les ateliers clandestins). “Nous recourons au pouvoir que nous avons en tant qu’étudiants pour forcer nos universités à mettre fin à leur relations commerciales avec des marques qui violent les droits des travailleurs où que ce soit au sein de leur chaîne mondiale d’approvisionnement,” explique Morgan Currier, coordinateur des campagnes internationales des USAS et recruteur national. Les USAS - alliés syndicaux en action

Abonnez-vous pour recevoir des exemplaires de Global Worker auprès de [email protected]