• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Le P-DG de Ternium, Daniel Novegil, est candidat au titre de "Communicateur de l'industrie de l'année" qui sera décerné aux 8e Steelie Awards, le 16 octobre.

Le Conseil mondial des travailleurs de Tenaris Ternium devant l'usine Ternium du Guatemala.

Le P-DG de Ternium n'est pas le bon candidat pour le prix Steelie Awards

10.10.2017

IndustriALL Global Union conteste la candidature du P-DG de Ternium, un des plus gros producteurs d'acier d'Amérique latine, à un prix prestigieux décerné par la World Steel Association (worldsteel).

Le P-DG de Ternium, Daniel Novegil, est un des quatre candidats retenus pour l'attribution du prix de "Communicateur de l'industrie de l'année" qui sera décerné aux 8e Steelie Awards, le lundi 16 octobre à Bruxelles.

Or, à plusieurs reprises, l'entreprise de Daniel Novegil a traité par le mépris et refusé de communiquer avec Sitraternium, le syndicat qui représente les travailleurs de l'usine Ternium au Guatemala.

Le 14 septembre 2017, IndustriALL, Sitraternium et l'United Steelworkers ont déposé plainte à l'OCDE contre Ternium pour ses violations des Principes directeurs de l'Organisation pour les entreprises multinationales s'agissant des droits des travailleurs au Guatemala.

Dans une lettre adressée au Directeur général de worldsteel, Edwin Basson, Carlos De Sanctis, du Conseil mondial des travailleurs de Tenaris Ternium, écrit que le conseil "a exprimé ses préoccupations et recherché le dialogue avec l'entreprise à de multiples reprises, sans avoir reçu de réponse de M. Novegil ou de quiconque chez Ternium. Bien que les tribunaux aient jugé à de multiples occasions que son entreprise avait agi illégalement pour empêcher des travailleurs d'exercer leurs droits fondamentaux, le P-DG ne s'est pas prononcé publiquement sur la question et l'entreprise a poursuivi ses violations des droits en toute illégalité".

Il ajoute "nous estimons que, dans les circonstances actuelles, M. Novegil "ne donne pas la meilleure image de l'industrie sidérurgique à la face du monde", que ce prix est censé distinguer."

Au cours des quatre dernières années, Ternium International Guatemala a licencié des dirigeants syndicaux et ne les a réintégrés que sur injonction de la justice; elle a refusé de rémunérer le congé syndical alors que la législation guatémaltèque l'y oblige; et elle a repoussé toutes les propositions du syndicat de négocier une convention collective, même lorsque le vice-ministre du Travail du Guatemala a proposé ses services en tant que médiateur.

Les candidats au titre de "Communicateur de l'industrie de l'année" sont choisis par worldsteel et élus par des représentants des médias. Daniel Novegil est membre du conseil d'administration de worldsteel tandis que Paulo Rocca, le Président de Ternium, siège à son Comité exécutif.

Le Secrétaire général adjoint d'IndustriALL, Kemal Özkan, a déclaré :

"Nous exhortons M. Novegil à se montrer à la hauteur de sa candidature au prix de Communicateur de l'industrie de l'année et à entamer dès que possible un dialogue avec ses salariés du Guatemala. En tant que P-DG de Ternium, il lui incombe de communiquer avec les travailleurs et de les écouter. Nous invitons une nouvelle fois Ternium à reconnaître Sitraternium et à négocier avec lui."

Ternium, dont le siège est au Luxembourg, est une des plus grandes firmes sidérurgiques d'Amérique latine où elle emploie 19.000 personnes dans des usines implantées au Guatemala, au Mexique, en Argentine, au Brésil, en Colombie ainsi qu'aux États-Unis.

Sitraternium est affilié à IndustriALL par l'intermédiaire de la fédération syndicale guatémaltèque FESTRAS.