• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Réunion du réseau syndical mondial Goodyear d’IndustriALL à Wolwerhampton, Royaume-Uni

Réunion du réseau syndical mondial Goodyear d’IndustriALL à Wolwerhampton, Royaume-Uni

Réunion du réseau syndical mondial Goodyear d’IndustriALL à Wolwerhampton, Royaume-Uni

Réunion du réseau syndical mondial Goodyear d’IndustriALL à Wolwerhampton, Royaume-Uni

Réunion du réseau syndical mondial Goodyear d’IndustriALL à Wolwerhampton, Royaume-Uni Réunion du réseau syndical mondial Goodyear d’IndustriALL à Wolwerhampton, Royaume-Uni

Le réseau syndical mondial Goodyear soutient la lutte de Unite

13.11.2015

Le réseau syndical mondial Goodyear d’IndustriALL a réaffirmé son engagement par rapport à la solidarité syndicale internationale lors d’une réunion tenue les 2 et 3 novembre à Birmingham, au Royaume-Uni, avec la participation de leaders syndicaux qui représentaient les salariés de Goodyear du monde entier.

La réunion de Birmingham se déroulait dans l’ombre de la décision de Goodyear de fermer le site de Wolverhampton au Royaume-Uni, un coup dur pour ses plus de 300 travailleurs et les communautés locales. Le syndicat Unite, affilié à IndustriALL, qui représente les travailleurs du site, estime que toutes les options devraient être épuisées avant que n’intervienne la décision irréversible de fermer l’usine. Goodyear et Wolverhampton sont associés depuis près de 90 ans et il s’agissait du premier site de Goodyear hors d’Amérique du Nord.

Gerard Coyne, Secrétaire régional de Unite pour les West Midlands, s’est exprimé lors de la réunion pour donner des détails sur la fermeture.

Unite est en pourparlers officiels avec Goodyear Dunlop UK sur la fermeture envisagée du site de Wolverhampton. Une étude indépendante a été commanditée pour examiner et évaluer la décision d’arrêter la production à Wolverhampton. Cependant, l’entreprise a été incapable de répondre aux questions concernant des alternatives possibles en termes de volumes de production ou sur les différences entre le coût de la restructuration et le coût du projet tel que présenté sur les marchés.

Le réseau mondial a fait une déclaration forte en soutien à Unite et ses membres de Wolverhampton. Dans son courrier adressé au PDG de Goodyear, Jyrki Raina, Secrétaire général d’IndustriALL déclare :

“Nous pensons sincèrement que ce site est viable. En conséquence, nous appelons Goodyear à examiner avec grande attention toutes les possibilités d’assurer la poursuite de la production sur le site de Wolverhampton.”

Pendant la réunion, la nouvelle est arrivée que les travailleurs de Goodyear en Colombie étaient partis en grève parce que les négociations collectives avaient échoué sur des différends relatifs aux revendications des travailleurs et aux propositions faites par l’entreprise.

Dans une déclaration de solidarité, le réseau concluait par ces mots : “Résolument aux côtés des travailleurs colombiens de Goodyear en grève, le Réseau syndical mondial appelle Goodyear à s’asseoir à la table avec le syndicat SINTRAINCAPLA pour négocier de bonne foi dans l’objectif de trouver une solution adéquate pour répondre aux revendications de ses adhérents.”

Le réseau syndical Goodyear a analysé les tendances dans l’industrie mondiale du pneu, la situation de Goodyear dans le contexte économique, ses investissements et son niveau d’emploi. Les participants ont partagé leurs réflexions sur la situation syndicale au sein des activités de Goodyear de par le monde. À la fin de la rencontre, le réseau a défini ses orientations par rapport à ses structures et aux actions à entreprendre.

“Le réseau syndical mondial Goodyear a de nouveau montré sa détermination lors de la réunion de Birmingham” a dit Kemal Özkan, Secrétaire général adjoint d’IndustriALL. “Notre soutien solidaire aux camarades britanniques de Wolverhampton va se poursuivre”.

Fondé lors d’une conférence en 1999 à Cleveland, aux États-Unis, en présence de 100 délégués syndicaux venus de 16 pays, le réseau syndical mondial Goodyear met l’accent sur les échanges d’information et d’expériences ainsi que sur les actions de soutien par le biais de la solidarité internationale.