Jump to main content
IndustriALL logotype

Le syndicat décroche une convention dans une filiale de Saint-Gobain

30 January, 2019À l’issue d’une grève de douze jours, le syndicat turc Kristal-İş a signé une convention collective de travail avec İzocam, qui comprend des avantages importants, des congés payés supplémentaires, des prestations extra-légales améliorées et une hausse salariale significative.

La reconnaissance des droits syndicaux pour les travailleurs et travailleuses représentés par l’affilié d’IndustriALL Kristal-İş est survenue après une lutte de longue haleine et parfois difficile soutenue partout dans le monde par les membres du réseau syndical Saint-Gobain.

Les adhérents de Kristal-İş chez İzocam étaient partis en grève illimitée après l’échec de négociations en vue de meilleures rémunérations et conditions de travail. Les travailleurs et travailleuses des deux usines également productrices de laine de verre de Tarsus et Mersin ainsi que de celle de Gebze, qui produit de la laine de roche, ont participé au mouvement.

Au bout de douze jours de grève, l’entreprise a accepté de rencontrer les représentants des travailleurs le 29 janvier. Au cours de cette même journée, une convention collective exhaustive de deux ans a été signée entre le syndicat et l’employeur.

Cette convention comprend un important ensemble d’avantages, dont quatre primes chaque année, des congés payés supplémentaires, des indemnités de déplacement et d’habillement bien plus élevées ainsi qu’une hausse salariale significative.

En plus des montants légaux correspondant au licenciement et au préavis, trois travailleurs qui avaient été licenciés abusivement pour avoir mené la campagne de syndicalisation recevront une indemnité équivalente à 18 mois de salaire.

Il a également été convenu au sein de la CCT que les travailleurs contractuels passeraient graduellement sous statut permanent.

“Signer cette CCT est une grande avancée pour laquelle Kristal-İş s’est battu avec ferveur,” indique Kemal Özkan, Secrétaire général adjoint d’IndustriALL. “La solidarité internationale a permis d’accentuer la pression sur la direction et nous félicitons Kristal-İş pour cette victoire. Nous appelons de nos vœux un authentique dialogue permanent entre le syndicat et la direction d’İzocam.”

L’affilié d’IndustriALL Kristal-İş avait obtenu légalement le statut de syndicat représentatif des travailleurs d’İzocam en mai 2018, à l’issue d’une campagne de syndicalisation et d’une bataille juridique de quatre ans et demi. Les négociations collectives avaient débuté en août 2018.

İzocam fabrique des produits d’isolation et est détenu conjointement par la multinationale française Saint-Gobain et la société d’investissement koweïtienne Alghanim.