• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Réunion des syndicats avec les représentants du Ministère de l’Énergie et de l’Industrie du Charbon et les administrateurs de Lysychanskvugillya

Les mineurs ukrainiens remontent à la surface après la promesse d’être payés

26.07.2017

Les mineurs des mines de Kapustin et Novodruzhska de la région de Lougansk en Ukraine sont remontés à la surface après avoir passé une semaine sous terre pour protester contre le non-paiement de leurs salaires. Ceci fait suite à une réunion tenue le 20 juillet, au cours de laquelle le Ministère de l’Énergie et du Charbon a approuvé le versement des salaires impayés, qui dans certains cas remontent à 2015.

Plus de 50 mineurs sont remontés au jour ces 21 et 22 juillet dans les deux mines qui appartiennent à l’entreprise publique Lysychanskvugillya, après s’être infligé sept jours de conditions de vie dangereuses sous terre. Quatre personnes sont tombées malades durant l’action de protestation et avaient déjà dû être remontées à la surface.

Les travailleurs doivent recevoir leur premier versement le 2 août ; leurs arriérés de salaire de 2017 leur ont été promis pour la fin août et ceux de 2015 et 2016 pour le 1er avril 2018.

Ce 20 juillet, les affiliés d’IndustriALL, le Syndicat indépendant des mineurs d’Ukraine (NPGU) et le Syndicat des travailleurs de l’industrie charbonnière d’Ukraine, ont rencontré les représentants du Ministère de l’Énergie et de l’Industrie du Charbon ainsi que les administrateurs de Lysychanskvugillya dans la capitale Kiev, où des négociations ont abouti à l’approbation du versement des salaires.

Selon le Président du NPGU, Mykhailo Volynets, les travailleurs continueront leurs mouvements de protestation si la dette n’est pas apurée :

“Les mineurs se trouvent dans une situation difficile et subissent une pression psychologique de la part de leurs administrateurs. De plus, la ville minière de Lysychansk se situe près d’une zone de conflit armé et cela affecte également les gens psychologiquement. Nous craignons que dans un tel climat émotionnel tendu, les mineurs puissent avoir recours à des actions radicales et inappropriées.”

Les mineurs vont tenir un rassemblement ce 28 juillet devant les bâtiments de l’administration de la région de Lougansk dans la ville de Severodonetsk, pour revendiquer le respect des engagements pris par le Ministre de l’Énergie et de l’Industrie du Charbon.

En août 2016, Victor Trifonov, Président du NPGU pour les villes de Selidovo et Novogrodovka, avait tenté de s’immoler par le feu pour forcer le versement des salaires impayés et attirer l’attention des autorités sur la situation délicate des travailleurs et de leurs familles.

Le Secrétaire général d’IndustriALL, Valter Sanches, a déclaré dans sa lettre du 25 juillet au Président de l’Ukraine :

“Cette situation est intenable, empêchant l’accès des travailleurs aux soins de santé et au bénéfice d’une pension et les entraînant, eux et leurs familles, aux confins de l’extrême pauvreté. Nous sommes solidaires de nos affiliés dans leur lutte pour des conditions de travail meilleures et décentes et nous soutenons également la poursuite de la grève pour le cas où le premier versement n’aurait pas lieu pour le 2 août.”