• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr

Les travailleurs défilent pour protester contre les inégalités massives dans le pays qui frappent 99 pour cent de la population.

Les travailleurs de la Trinité-et-Tobago marchent pour l'égalité, l'emploi et la justice

07.08.2017

Les travailleurs de la Trinité-et-Tobago ont défilé dans les rues de Port-d'Espagne, le 4 août, pour réclamer une société plus égalitaire, des mesures pour lutter contre le chômage et une justice qui combatte le crime.

Des milliers de travailleurs de la Trinité-et-Tobago ont perdu leur emploi à cause de la situation économique du pays. Plus d'une trentaine de syndicats et mouvements sociaux ont manifesté pour réclamer que le gouvernement prenne des mesures pour stimuler l'économie, réduire le chômage et enrayer la montée de la criminalité.

Notre affilié OWTU, qui représente les travailleurs du pétrole, a aussi demandé une hausse du salaire minimum, une amélioration de la santé et la sécurité au travail et plus d'emplois décents et durables. Il veut aussi que des échéances soient fixées aux négociations collectives en cours.

Le syndicat a tenu sa conférence annuelle des délégués le 28 juillet pour commémorer son 80e anniversaire et expliquer les raisons de la manifestation du 4 août.

Il a annoncé que le défilé avait pour but de dénoncer les inégalités massives dans le pays. Alors que la majorité de la population a du mal à survivre, une minorité s'enrichit par ses opérations commerciales.

Marino Vani, le Secrétaire régional adjoint d'IndustriALL, assistait à cette conférence et a participé au débat sur les solutions de rechange aux politiques d'austérité du gouvernement et sur les inégalités et les injustices dont souffre le pays comme le reste du monde.

Il a dit constater une baisse de la capacité des sociétés à formuler des politiques qui favorisent une redistribution des richesses avec des résultats plus équitables. Entre-temps, les politiques néolibérales ont affaibli le pouvoir d'achat des travailleurs.

Marino Vani a déclaré que, face aux politiques d'austérité du gouvernement, les syndicats doivent mener une action politique et sociale et revendiquer un modèle économique et social mondial qui donne la priorité aux citoyens et aux travailleurs.

Enfin, le Secrétaire régional adjoint d'IndustriALL a exprimé son soutien total à la marche du 4 août et a ajouté :

"Nous félicitons notre affilié à l'occasion du 80e anniversaire de sa création. Il reste fort et inébranlable dans son combat pour plus de justice sociale et un pays plus développé et inclusif".