• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Des mineurs géorgiens tiennent des pancartes portant leurs revendications au gouvernement et à l’entreprise.

Des mineurs géorgiens tiennent des pancartes portant leurs revendications au gouvernement et à l’entreprise.

Jyrki Raina, secrétaire général de IndustriALL Global Union, tient une pancarte par solidarité avec les mineurs géorgiens

Jyrki Raina, secrétaire général de IndustriALL Global Union, tient une pancarte par solidarité avec les mineurs géorgiens

Gocha Alexandria, ‎vice-président de la confédération géorgienne des syndicats exprime sa solidarité avec les mineurs de  Chiatura

Gocha Alexandria, ‎vice-président de la confédération géorgienne des syndicats exprime sa solidarité avec les mineurs de Chiatura

Des mineurs géorgiens tiennent des pancartes portant leurs revendications au gouvernement et à l’entreprise. Jyrki Raina, secrétaire général de IndustriALL Global Union, tient une pancarte par solidarité avec les mineurs géorgiens Gocha Alexandria, ‎vice-président de la confédération géorgienne des syndicats exprime sa solidarité avec les mineurs de  Chiatura

Menaces contre 3.700 mineurs en Géorgie

20.01.2016

Un affilié de IndustriALL Global Union en Géorgie a lancé une campagne de soutien à 3.700 travailleurs d’une mine de minerai de manganèse, à la suite d’une information portant sur la fermeture de la mine pendant quatre mois.

Le 11 janvier, l’entreprise minière Georgian Manganese LLC a informé la main-d’œuvre employée à la mine Chiatura Manganese, qu’elle arrêtera l’extraction du minerai du 20 janvier au 20 mai 2016 en raison d’une diminution du prix du manganèse sur le marché.

La direction a promis de verser aux mineurs 60 pour cent de leur salaire, une assurance médicale pendant les quatre mois d’indisponibilité, et de payer les intérêts des emprunts contractés par les mineurs.

Cependant, l’entreprise oblige en contrepartie les mineurs à signer immédiatement, sans avoir la possibilité de consulter leurs conseillers juridiques, un accord complémentaire qui modifie les conditions fondamentales de leur contrat de travail, et prive la majorité des mineurs de leur droit à des congés payés en 2016.

Des syndicalistes locaux et la direction du syndicat ont contesté la décision patronale de fermer les activités minières pendant quatre mois. Le syndicat des travailleurs de la métallurgie, des mines et de l’industrie chimique de Géorgie (TUMMCIWG) affilié à IndustriALL, exige une intervention du gouvernement et des garanties sur la reprise des activités normales en mai, sans la perte d’aucun emploi – même si cela nécessitait une nationalisation de le mine Chiatura Manganese

Le TUMMCIWG a également proposé que le gouvernement prévoit l’exemption des mineurs de Chiatura de l’obligation de verser l’impôt sur le revenu durant cette période, et le versement par le gouvernement d’une indemnisation à hauteur de 40 pour cent  du salaire des mineurs pour compenser la perte salariale. Le salaire moyen à la mine Chiatura Manganese est faible et se monte seulement à 600 GEL (250 USD) par mois. Les quatre mois de fermeture appauvriront encore davantage les mineurs.

Du fait que la sécurité au travail est l’un des principaux problèmes à la mine Chiatura Manganese, et que toutes les mesures de sécurité actuellement en vigueur pourraient être supprimées durant la fermeture temporaire de la mine, le TUMMCIWG exige la mise en place d’un plan d’action sur la sécurité au travail, et que toutes les questions de santé et de sécurité soient totalement résolues d’ici mai 2016.

Les membres du TUMMCIWG dans d’autres entreprises géorgiennes, ainsi que la confédération géorgienne des syndicats, ont exprimé leur solidarité avec les revendications des mineurs de Chiatura. Une campagne a été lancée dans les médias sociaux avec les photos de personnes qui tiennent des pancartes portant des messages de revendication et de solidarité

Georgian Manganese LLC est une filiale de Georgian American Alloys, Inc., dont le siège est à Miami, Floride, et est affilié à Privat Group, un groupe mondial d’affaires basé en Ukraine.