• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Travailleurs descendant dans une mine située dans la région pakistanaise d’Orakzai

Travailleurs descendant dans une mine située dans la région pakistanaise d’Orakzai

Pakistan: Deux mineurs tués et un autre grièvement blessé

13.02.2017

Deux mineurs ont été tués et un autre grièvement blessé dans un accident survenu le 5 février dans une mine de charbon située dans la zone de Mahi Toor Ghar, dans la province du Harnai Baluchistan.

Les mineurs Muhammad Salam et Nida Muhammad ont été tués, et Khan Wali a été grièvement blessé, lorsque la mine dans laquelle ils travaillaient s’est effondrée suite à une explosion de gaz.

Les équipes de sauvetage ont dégagé les corps après plusieurs heures et les ont transportés dans un hôpital civil. Ils ont été remis aux membres de leurs familles après avoir été examinés.

Le Pakistan affiche un bilan médiocre en matière de sécurité minière. Les explosions de gaz causées par l’accumulation de méthane sont fréquentes dans les mines du Baluchistan et les accidents miniers font de nombreux morts. Jusqu’à présent, le gouvernement du Pakistan n’a pas répondu aux appels qui lui ont été lancés pour ratifier la Convention n° 176 de l’OIT sur la sécurité et la santé dans les mines ou bien pris des mesures significatives pour garantir la sécurité dans les mines.

Glen Mpufane, Directeur d’IndustriALL Global Union pour le secteur minier, a indiqué :

« IndustriALL a signalé de nombreux accidents mortels et exhorté le gouvernement du Pakistan à garantir la sécurité des mineurs.

« Il est décevant de constater qu’aucun progrès n’a été réalisé. Aussi, IndustriALL demande une nouvelle fois au gouvernement pakistanais de ratifier et de mette en œuvre immédiatement la Convention n° 176 de l’OIT.

« IndustriALL conjure également l’OIT d’intervenir au Pakistan dans le cadre de son programme pour le travail décent.

« IndustriALL invite fermement l’OIT à respecter l’engagement qu’elle a pris auprès de la All Pakistan Labour Federation de conduire des ateliers de formation sur la santé et la sécurité au Pakistan, tellement nécessaires, notamment dans les régions affectées par l’exploitation minière telles que les provinces du Baluchistan et du Khyber Pakhtunkhwa ».

Sultan Muhammad Khan, Secrétaire général de la Fédération syndicale centrale des mines du Pakistan (PCMLF) et président du Conseil d’IndustriALL pour le Pakistan, a déclaré :

« Environ 250 000 mineurs de la province du Baluchistan sont confrontés à de graves problèmes en raison de l’absence de mesures appropriés de sécurité dans les mines qui se trouvent à travers la province.

« Le Conseil d’IndustriALL pour le Pakistan exhorte le gouvernement à prendre immédiatement des mesures afin de veiller à ce que les procédures de sécurité adéquates soient suivies et des équipements de sécurité appropriés soient fournis aux mineurs. Le gouvernement doit adopter des lois efficaces afin d’assurer leur sécurité ».