• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Le 14 septembre, le BMF a formé une chaîne humaine pour exiger la prise de mesures appropriées de sécurité sur le chantier de Shitol

Quatre syndicalistes tués dans la démolition d’un navire au Bangladesh

17.09.2015

Un accident mortel qui a eu lieu le 5 septembre sur le chantier Shital à Chittagong a attiré l’attention sur l’importance de la campagne mondiale de ratification de la Convention de Hong Kong, qui vise améliorer la sécurité dans les opérations de démolition des navires.

L’explosion d’un bouteille de gaz a tué quatre personnes et blessé quatre autres membres d’un important affilié bangladeshi de IndustriALL Global Union, la Fédération des métallurgistes du Bangladesh (BMF). Les travailleurs blessés souffrent de brûlures graves mettant leur vie en danger. L’accident a eu lieu alors que les huit démolisseurs de navire s’apprêtaient à travailler.

Les noms des personnes décédées sont les suivants: Khokon, Moksedul, Alamin et Shajahan.

Le BMF et la plate-forme de démolition des navires se sont rassemblés le 10 septembre pour exiger une action et un changement de la part des employeurs industriels, en formant une chaîne humaine et en protestant contre les conditions de travail choquantes dans l’industrie au Bangladesh.

Le 14 septembre, le BMF formera de nouveau une chaîne humaine pour exiger des mesures appropriées de sécurité sur le chantier de Shital. BMF travaille également à l’obtention d’une indemnisation correcte pour les familles des travailleurs tués et blessés.

Au moment où l’accident s’est produit sur le chantier de démolition des navires de Shital, deux navires étaient amarrés en vue de leur démolition, l’un de Russie et l’autre de Grèce.

La plate-forme bangladeshi de démolition des navires signale qu’en 2015 seulement, 12 démolisseurs de navire ont trouvé la mort dans le travail, et que 17 autres avaient été gravement blessés sur les chantiers de démolition des navires du pays.

IndustriALL Global Union fait campagne pour mettre de l’ordre dans l’industrie. Le directeur du secteur de la construction navale et de la démolition des navires, Kan Matsuzaki, déclare:

Les affiliés de IndustriALL dans ce secteur entreprennent une action dans le cadre de notre campagne de ratification de la Convention de Hong Kong. Au cours des trois dernières semaines, des grands syndicats du Japon, d’Allemagne, d’Australie et du Danemark ont réaffirmé leur demande pour que leurs gouvernements ratifient cette convention internationale qui assurera la santé et la sécurité et sauvera la vie de nombreux travailleurs.