• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Rio Tinto, balayez devant votre porte ! travailleurs et communautés du monde entier affrontent le géant minier lors de son AG

15.04.2015

Alors que les investisseurs de Rio Tinto affluent à Londres pour l’Assemblée générale annuelle de l’entreprise, IndustriALL, le syndicat Unite et le réseau London Mining Network rassemblent les syndicalistes et les communautés concernées pour appeler l’entreprise à mettre de l’ordre dans ses activités et mettre fin aux mauvais traitements réservés aux travailleurs, aux communautés indigènes et à l’environnement.

Rio Tinto, une des plus grosses compagnies minières du monde, fait face à des critiques et protestations acerbes à l’entame de son AG pour son attitude anti-syndicale, ses catastrophes en matière de santé et sécurité des travailleurs, ses mauvaises relations avec les communautés locales, ses activités politiques suspectes, son incapacité à respecter les droits des peuples indigènes et son manque de transparence.

Les protestataires comprennent des travailleurs et des membres des communautés proches des sites de Rio Tinto en Mongolie et à Madagascar, des communautés inuits du Canada, d’Indonésie, des communautés apaches des États-Unis, d’autres encore venus de France, d’Australie, de Namibie et d’ailleurs.

Alors que l’entreprise prend publiquement l’engagement de respecter les droits syndicaux, elle défend aussi ouvertement ce qu’elle appelle “la relation directe” où le syndicat est considéré comme une force extérieure, indésirable. Alors qu’elles se targuent de “gérance environnementale,”’ les mines de Rio Tinto ont régulièrement pollué l’air et l’eau aux alentours de leurs sites, de la Papouasie occidentale au Wisconsin.

Kemal Özkan, Secrétaire général adjoint d’IndustriALL déclare :

“Parmi les nombreux graves contrevenants aux droits des travailleurs dans l’industrie minière, Rio Tinto a été choisi comme cible en raison de son arrogance envers les travailleurs ainsi que pour les dommages causés aux communautés locales et à l’environnement. L’entreprise est systématiquement en défaut du point de vue de l’environnement, des relations sociales et de la gouvernance. Notre campagne se poursuivra jusqu’à ce que Rio Tinto devienne l’acteur social qu’il se targue d’être.

“Tout ce que nous voulons, c’est le respect des travailleurs, des communautés et de l’environnement.”

Simon Dubbins, Directeur de Unite pour l’International déclare :

”La façon dont Rio Tinto traite ses travailleurs et les communautés au sein desquelles il évolue fait de toute déclaration de sa part d’être un employeur responsable une bouffonnerie pure et simple. Ensemble avec notre Fédération internationale IndustriALL, nous mettons en place une campagne mondiale qui va rassembler les travailleurs et leurs syndicats ainsi que des militants des communautés locales. Nous avons amassé une précieuse expérience à l’occasion d’autres campagnes d’entreprise et nous allons faire usage de nos connaissances et ressources pour réclamer des comptes à Rio Tinto et le forcer à changer d’attitude.”

Richard Solly, coordinateur du London Mining Network déclare :

“Année après année, lors des AG de Rio Tinto, des représentants de communautés issues du monde entier viennent exprimer clairement leurs préoccupations face au comportement de l’entreprise. Année après année, l’entreprise les remercie d’être venus, dit respecter leurs points de vue et propose un dialogue. Mais le peu d’évolution au niveau du comportement réel de l’entreprise fait froid dans le dos. Elle doit joindre le geste à la parole.”

Quand ? De 10h00 à 11h00, le jeudi 16 avril à Londres

Où ? Au Centre de Conférence Queen Elizabeth II à Westminster

Page Facebook des protestataires : https://www.facebook.com/events/1574775316131163

Le rapport d’IndustriALL “Rio Tinto: The way it really works (Rio Tinto : la façon dont ça fonctionne vraiment)”, donne davantage d’informations sur les pratiques controversées de Rio Tinto et les risques que cela comporte pour l’entreprise. Ce rapport sera rendu public ce soir sur http://www.industriall-union.org/riotinto