• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Signature de la première convention collective applicable aux employés du site de Chodov, juin 2017

Signature de la première convention collective applicable aux employés du site de Chodov, juin 2017

SKF World Union Council president and local union representatives discuss further steps

SKF World Union Council president and local union representatives discuss further steps

SKF World Union Council stands together globally

SKF World Union Council stands together globally

Signature de la première convention collective applicable aux employés du site de Chodov, juin 2017 SKF World Union Council president and local union representatives discuss further steps SKF World Union Council stands together globally

Signature de la première convention syndicale à l’usine SKF, en République tchèque

03.07.2017

Le syndicat nouvellement créé à l’usine de production de systèmes de lubrification SKF, implantée à Chodov, en République tchèque, a signé sa première convention collective le 28 juin 2017.

Grâce aux efforts conjugués des travailleurs de l’usine SKF, des membres de l’affilié tchèque à IndustriALL, OZ KOVO, et de l’assistance du Comité syndical mondial SKF, une nouvelle organisation syndicale a été mise en place dans le site de SKF de Chodov, après deux ans de négociations.

Il s’agit d’une petite organisation composée de 33 personnes sur 457 employés, ayant pour principal client le constructeur de poids lourds suédois Scania. Cependant, ce groupe de syndicalistes dévoués a fait un grand pas en avant en invitant la direction de l’usine à discuter. Les discussions se sont transformées en négociations, pour finalement déboucher sur la signature de la première convention collective applicable à l’ensemble des employés de l’usine.

Grâce à cette convention, les travailleurs bénéficient désormais d’un certain nombre d’avantages, comme:

  • une augmentation de six pour cent du salaire horaire pour les travailleurs manuels et de trois pour cent pour les employés de bureau,
  • une prime de Noël d’un minimum de 50 pour cent et ce, quelle que soit la situation financière du site,
  • une indemnité de repas dès le premier jour d’embauche (celle-ci était auparavant octroyée seulement après la période d’essai),
  • une cinquième semaine de congés payés,
  • une gratification pour les quarts d’après-midi et le travail effectué durant le week-end, en plus du dédommagement pour les heures supplémentaires réalisées les week-ends.

Annonçant la signature de la convention, le président du syndicat local, Vasileios Prodromou, a souligné:

« Nous avons signé la première convention historique, laquelle comporte des avantages très intéressants et fait passé nos salaires au-dessus de la moyenne locale! »

Après la visite de Kenneth Carlsson, président du Comité syndical mondial SKF, lors de laquelle il a rencontré et discuté avec les travailleurs de l’usine, de nouveaux adhérents ont rejoint les rangs du syndicat.

Kenneth Carlsson a déclaré:

« La première convention collective récemment signée à SKF, à Chodov, illustre bien ce à quoi nous pouvons parvenir par la coopération syndicale qui fait fi des frontières nationales grâce au réseau syndical mondial au sein duquel les connaissances et les expériences sont partagées dans le meilleur intérêt de nos employés ».

Matthias Hartwich, Directeur d’IndustriALL pour l’ingénierie mécanique et les industries des matériaux, responsable du Comité syndical mondial SKF, au nom d’IndustriALL, a indiqué:

« Nous adressons nos plus vives félicitations à nos collègues de l’usine SKF de Chodov. La création du syndicat et la signature de la nouvelle convention collective sont un merveilleux exemple de la façon dont les réseaux syndicaux mondiaux fonctionnent et dont la solidarité mondiale d’IndustriALL peut contribuer au développement de la famille syndicale ».