Jump to main content
IndustriALL logotype
Article placeholder image

Arrêt des activités chez Freeport après des accidents mortels

6 June, 2013Les activités à la mine de cuivre Freeport McMoRan en Indonésie ne pourront pas reprendre avant deux à trois mois, temps nécessaire pour installer une sonde après l’effondrement mortel survenu dans une galerie.

Les installations de formation Big Gossan des mineurs de fond de PT Freeport en Indonésie, dans sa mine de Grasberg située dans la partie la plus à l’est de la province de Papouasie, se sont effondrées le 15 mai en tuant 28 travailleurs. Freeport a repris la production minière à ciel ouvert une semaine plus tard.

Après une autre mort survenue quand un conducteur de camion dans la mine est décédé à l’hôpital après que son véhicule a été submergé par un flot de matières minérales liquides le 1er juin, le ministère de l’Industrie minière a dit alors à Freeport d’arrêter les activités jusqu’à la fin de l’enquête.

La longueur de l’interruption de la production va sans doute empêcher Freeport d’assurer ses obligations contractuelles.

Après la condamnation par IndustriALL Global Union de la complicité de Rio Tinto et l’appel pour la poursuite de la cessation de la production à la mine, il a fallu un nouveau décès pour que Freeport accepte finalement de retarder la reprise des activités sur ordre du gouvernement

a déclaré Glen Mpufane, directeur des mines et de la DGOJP à IndustriALL.