• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Dire NON aux dangers présentés par l’emploi précaire

13.09.2012

Le dernier numéro du magazine Hazards contient un article détaillé sur les défis présentés par l’emploi précaire, et à l’approche de la date du 7 octobre, IndustriALL Global Union demande aux affiliés du monde entier de se mobiliser et d’engager une action.

Le magazine Hazards vient de publier “trashed!” un article détaillé sur les défis présentés par l’orientation nouvelle et dangereuse vers une augmentation de plus en plus forte des emplois précaires. Le rédacteur en chef de Hazards, Rory O’Neill, examine les atteintes à la santé durables causées à une main-d’œuvre de plus en plus remplaçable. “Dans un monde ravagé par la récession, même les gens qui ont un emploi permanent ressentent de l’insécurité. En cas d’emploi temporaire, l’insécurité est permanente”.

Les militant(e)s syndicaux/ales ont déjà préparé des actions autour de la date du 7 octobre. La semaine dernière, 695 personnes ont rejoint en ligne la cause STOP travail précaire, portant leur nombre à 1.310 membres, dont 285 se sont engagés à entreprendre une action.  Rejoignez la cause et signez l’engagement d’entreprendre une action autour de la date du 7 octobre pour nous permettre d’atteindre 1.000 engagements.  

Il n’y a pas de limites aux formes d’action que vous et votre syndicat peuvent entreprendre à l’occasion de la journée du 7 octobre ou autour de cette date pour combattre l’emploi précaire dans le monde. Les actions peuvent porter sur des manifestations de rue, des séminaires, des réunions de membres, des conférences de presse, des meetings, des rassemblements, des actions sur le lieu de travail, des campagnes d’envoi de lettres et des rencontres de délégations avec des gouvernements.

Portez-vous sur facebook et twitter RED le 7 octobre, changez l’image de votre profil et partagez vos idées avec la communauté facebook. Téléchargez l’image STOP travail précaire et la télécharger sur votre image de couverture. Suivre IndustriALL sur twitter et tweeter en employant le hashtag #STOPprecariouswork et IndustriALL va retweeter vos actions et vos photos.