• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Établissement d’un Comité d’entreprise international chez Indesit

29.11.2012

Le 15 novembre, les syndicats et la direction du producteur italien d’appareils électroménagers, Indesit, ont établi conjointement le comité mondial.

Un accord a été signé aux termes duquel le 1er janvier 2013, le Comité d’entreprise européen de Indesit va étendre sa portée géographique et devenir un Conseil d’entreprise international, en incluant des représentant(e)s des travailleurs/euses et des syndicats de ses sites de fabrication dans des pays situés hors de l’Union européenne.

Le nouvel accord est signé par IndustriALL Global Union, IndustriALL European Trade Union et plusieurs de leurs affiliés représentant les travailleurs/euses de Indesit Company sur des sites de production situés en France, en Italie, en Pologne, au Royaume-Uni, en Russie et en Turquie.

La décision est basée sur la stratégie syndicale visant à établir des réseaux syndicaux mondiaux (et des comités internationaux) dans des sociétés transnationales dans le but de promouvoir l’unité des travailleurs et travailleuses.

En décembre 2001, l’ancienne FIOM, l’une des trois organisations qui ont précédé IndustriALL Global Union, représentée par ses affiliés en Italie FIM, FIOM et UILM, avait signé un accord-cadre international avec Indesit, qui s’appelait alors Merloni Elettrodomestici S.p.A.

En signant l’accord, l’entreprise s’est engagée à s’y conformer et à promouvoir les principes fondamentaux et les droits du travail établis dans les conventions de l’Organisation internationale du Travail (OIT). Pour contrôler la conformité avec les engagements pris, une surveillance continue a été mise spécialement en place pour déterminer les infractions, non seulement dans les propres unités de production et les activités de l’entreprise, mais également chez ses fournisseurs, avec le risque d’avoir leurs contrats annulés en cas d’infractions graves.

L’entreprise s’est également engagée à rendre compte de la mise en œuvre et du statut de l’accord à la réunion annuelle du Comité d’entreprise européen (CEE) et aux réunions nationales d’information stipulées dans les conventions collectives nationales.

Le texte de l’accord sur l’institution d’un Comité d’entreprise international ainsi que le texte de l’accord sur la transformation du Comité européen en un Comité international se trouvent sur les liens.