• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Faire connaître la vilaine vérité sur Rio Tinto

15.04.2014

IndustriALL Global Union publie aujourd’hui: “ Inviabilité: La vilaine vérité sur Rio Tinto” qui fait ressortir les pratiques de la multinationale dans le monde. Et aujourd’hui, les travailleurs et travailleuses de très nombreux pays manifesteront devant le lieu de réunion de l’assemblée annuelle des actionnaires pour faire connaître la vilaine vérité derrière les activités mondiales de l’entreprise.

IndustriALL Global Union a réalisé un rapport publié dans la matinée du 15 avril; “Inviabilité: La vilaine vérité sur Rio Tinto” qui fait ressortir les pratiques de la multinationale dans le monde. IndustriALL demande à Rio Tinto d’être une entreprise socialement responsable, comme elle le prétend, en respectant notamment les droits des travailleurs et travailleuses.

Kemal Özkan, secrétaire général adjoint de IndustriALL déclare:

La recherche aveugle du profit à tout prix par Rio Tinto a engendré des conflits avec de très nombreux syndicats, ainsi qu’avec des groupes de défense de l’environnement, des communautés et des populations indigènes. IndustriALL a lancé une campagne avec des organisations de la société civile pour se défendre contre les abus de Rio Tinto. En démontrant que les activités menées par Rio Tinto ne sont pas viables, nous voulons forcer l’entreprise à être ce qu’elle prétend être.

Le rapport décrit les résultats obtenus par Rio Tinto dans différents domaines, notamment dans l’environnement, l’économie, les questions sociales et la gestion d’entreprise, qui d’après l’entreprise, sont les domaines-clés de son développement durable..

Économie

  • Rio Tinto a subi de lourdes pertes dans son investissement au Mozambique, tout en forçant dans le même temps des gens à quitter leurs terres.
  • Rio Tinto a subi de lourdes pertes dans l’acquisition d’Alcan, tout en mettant à pied dans le même temps des milliers de travailleurs et travailleuses et en provoquant un coûteux conflit du travail. 

Social

  • 40 travailleurs ont été tués en 2013 dans des opérations contrôlées totalement ou partiellement par Rio Tinto. Dans le désastre en Indonésie qui a coûté la vie à 28 personnes, une commission nationale des droits de la personne a déclaré qu’il aurait pu être évité.
  • Plus d’un tiers de la main-d’œuvre de l’entreprise est continuellement exposée à travailler dans le bruit à des niveaux sonores tels qu’il est possible de prévoir des pertes d’acuité auditive.

Gestion d’entreprise

  • Rio Tinto refuse constamment de chercher à obtenir librement le consentement des communautés en les informant avant une exploitation minière.
  • Rio Tinto dit que les coûts de fermeture de ses activités représentent un passif financier important, tour en donnant peu de détail sur le mode de calcul de ce passif. 

Environnement

  • Au cours d’un seul mois l’année dernière, Rio Tinto a eu des fuites d’uranium dans ses deux exploitations d’uranium.

La manifestation aura lieu à 10 heures du matin, mardi 15 avril, à l’assemblés des actionnaires de Rio Tinto, Centre de conférence de la reine Elizabeth II, Broad Sanctuary, Westminster, Londres.