Jump to main content
IndustriALL logotype

Faits nouveaux concernant les 12 travailleurs de Tipitapa

20 December, 2016Les 12 travailleurs arrêtés pour avoir participé à une action de protestation contre le licenciement de leurs représentants syndicaux au Nicaragua ont été assignés à résidence.

La semaine dernière, IndustriALL a lancé une campagne de soutien réclamant la mise en liberté inconditionnelle des 12 travailleurs au Nicaragua. Ces derniers ont été arrêtés et mis en examen pour « entrave au travail de la police » après le déclenchement spontanée d’une manifestation dans une zone franche d’exportation à Tipitapa suite au licenciement des représentants syndicaux ayant fait part de leurs préoccupations à l’égard de certains problèmes.  

Quatre mille personnes environ ont signé une lettre adressée au gouvernement du Nicaragua ainsi qu’au fabricant coréen de textiles SAE-A Tecnotex demandant la libération sans condition des travailleurs. De nombreux syndicats ont envoyé des lettres de protestation à leurs ambassades du Nicaragua locales.

Néanmoins, le 16 décembre, les 12 travailleurs ont été condamnés: les dirigeants syndicaux à deux ans d’emprisonnement et les autres, à une année de détention à domicile. Tous ont vu leurs droits politiques suspendus et ont interdiction de quitter le pays. Dans l’impossibilité de travailler, ils ont perdu leur emploi.

Eriger de la sorte en délit une manifestation de travailleurs crée un très grave précédent. Les 12 travailleurs feront appel du jugement le 9 janvier 2017.