• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

IndustriALL renouvelle l’accord avec Statoil

13.12.2012

Des représentant(e)s de la multinationale pétrolière Statoil et de IndustriALL Global Union ont signé un accord, le 11 décembre 2012, par lequel l’entreprise s’engage à promouvoir les droits de la personne, la santé et la sécurité et les questions relatives à l’environnement dans ses activités menées dans le monde.

La cérémonie de signature s’est déroulée au Bureau international du Travail à Genève. L’accord a été signé par Siv Oftedal, vice-présidente des ressources humaines de Statoil, Leif Sande, président du syndicat Industri Energy et Jyrki Raina, secrétaire général de IndustriALL Global Union.

Commentant l’accord, Siv Oftedal a déclaré: “Le contenu est dans la ligne de ce que nous faisons en Norvège et de la façon de penser sur la manière dont nous voudrions être reconnus, là où nous sommes présents en tant qu’entreprise. Il est difficile d’attribuer la priorité à un sujet spécifique couvert par l’accord. Toutefois, les droits de la personne, la santé et la sécurité et les questions relatives à l’environnement sont les piliers de toute chose. Notre entreprise honore les lois locales, les réglementations nationales sont très importantes pour nous, et cet accord nous permet de ne pas commencer au tout début dans chaque pays”.

De son côté, Leif Sande a ajouté: “Pour nous, la chose la plus importante est que Statoil s’engage vers un système de coopération dans lequel les droits syndicaux sont acceptés. De cette façon, l’entreprise peut améliorer les normes partout où elle mène des activités dans le monde”.

Jyrki Raina, a fait l’éloge de la coopération féconde qui a commencé avec la Fédération internationale des syndicats de travailleurs de la chimie, de l'énergie, des mines et des industries diverses (ICEM), l’une des organisations cofondatrices de IndustriALL, qui indiquait en juillet 1998: “Cet accord-cadre mondial reste un point de référence et un bon exemple pour les entreprises multinationales, non seulement dans le secteur du pétrole et du gaz, mais également dans d’autres industries”.

Le texte de l’accord, qui ne contient pas de changements notables par rapport à l’accord précédent, sera bientôt placé sur le site de IndustriALL.