• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

IndustriALL solidaire des travailleurs d’Arauco en Argentine

13.08.2015

Après les licenciements et les arrestations du fait d’Arauco Argentine, les travailleurs du syndicat SOEP exigent la réintégration de leurs collègues et de meilleures conditions de travail. IndustriALL soutient leur combat en faveur de ces droits.

L’affilié d’IndustriALL SOEP (Syndicat des Ouvriers et Employés Papetiers) exige actuellement la réintégration de plus de 20 travailleurs licenciés par l’usine de cellulose Arauco dans la province de Misiones. Le SOEP fait partie de la FeTia (Fédération des Travailleurs de l’Énergie, des Industries, des Services et des Secteurs connexes), un affilié d’IndustriALL. Il appelle également à de meilleures conditions de travail en insistant sur l’absence de mesures en matière de santé et de sécurité au sein de l’usine.

Les salariés ont décidé de protester à la suite de la décision de l’entreprise de licencier plus de vingt d’entre eux. L’entreprise a répliqué en faisant ordonner l’arrestation de onze travailleurs qui exerçaient leur droit de grève. Bien qu’ils ont été relâchés quelques heures plus tard, le Secrétaire général de la FeTIA, Pedro Wasiejko, a précisé dans un commentaire qu’il s’agissait là du genre de “pratique injuste et illégitime typique de cet employeur”.

Le syndicat a décidé d’accentuer les protestations pour pousser l’entreprise à réintégrer les travailleurs écartés. Le Ministère du Travail a ordonné un arbitrage obligatoire et s’est engagé  à prendre toutes les mesures utiles à une médiation visant à la réintégration du personnel licencié.

Le Ministère du Travail a également confirmé “l’absence de santé et sécurité” dans douze sections de l’ancienne usine de cellulose Alto Paraná dans la ville de Puerto Esperanza. Les travailleurs appellent depuis des mois à l’application des législations en matière de santé et sécurité.

Jorge Almeida, Secrétaire régional d’IndustriALL, déclare :

IndustriALL soutient ces revendications et est prête à offrir tout l’appui nécessaire pour qu’une solution soit trouvée au conflit.