• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Loading...

La fusion Glencore-Xstrata approuvée

21.11.2012

IndustriALL Global Union a rejoint un groupe de militant(e)s qui protestaient à Zug, Suisse, alors que les actionnaires de Xstrata approuvaient l’offre d’achat de Glencore.

Le 20 novembre à Zug, Suisse, IndustriALL Global Union a rejoint une nouvelle fois le Parti des Verts de Suisse et plusieurs militant(e)s de la société civile devant le lieu de réunion de l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires de Xstrata pour manifester contre la fusion entre les deux géants des matières premières Xstrata et Glencore.

La fusion visant à créer une nouvelle centrale de ressources naturelles, Glencore Xstrata International, a été approuvée par les actionnaires de Xstrata le 20 novembre, mais sans le versement d’un volet de plusieurs millions de livres sterling de rémunérations aux dirigeants les plus en vue de Xstrata qui avait été recommandé par le conseil. La fusion doit encore recevoir l’aval de la Commission européenne qui s’est donnée jusqu’au 22 novembre pour examiner le projet, et par les autorités de la concurrence en Chine et en Afrique du Sud.

Xstrata et Glencore sont parmi les 20 plus grandes sociétés cotées à la Bourse de Londres. Elles mènent des activités dans 33 pays. Une fois l’accord entériné, elles seront capables de faire concurrence aux autres grands rivaux comme BHP Billiton, Vale et Rio Tinto. Ce vote élimine un obstacle à l’adoption du projet du directeur général de Glencore, Ivan Glasenberg, visant à créer la quatrième entreprise minière au monde. IndustriALL Global Union a condamné publiquement cette fusion.

Nous sommes ici pour rappeler qu’un vote en faveur de cette fusion est un vote de cupidité, et que chaque personne raisonnable et sensée ne peut pas voter pour cette fusion; et si le passé nous apprend quelque chose étant donné leurs antécédents, nous avons le droit d’avoir très peur

a déclaré Glen Mpufane, au cours de la manifestation devant le lieu de réunion de l’assemblée extraordinaire des actionnaires de l’entreprise de négoce des matières premières Glencore dans la ville suisse de Zug.

En Afrique du Sud, le syndicat national des mineurs (NUM), le syndicat national des métallurgistes (NUMSA) et la société de production et de distribution d’électricité Eskom ont présenté des demandes d’intervention contre l’approbation recommandée par la Commission de la concurrence. Le tribunal de la concurrence examinera les demandes du 10 au 14 décembre 2012. 

IndustriALL Global union et son alliance de partenaires et de militant(e)s de la société civile vont devoir faire face à cette nouvelle entité. Nous la tiendrons responsable et nous continuerons d’exiger de bons choix de sa part; et qu’elle devienne une bonne entreprise citoyenne si elle en est capable

a ajouté Glen Mpufane, directeur des industries minière et du diamant, pierre précieuse, ornementale et bijou de IndustriALL Global Union.

La protestation de IndustriALL Global Union contre la fusion était menée principalement par ses trois plus grands affiliés dans les industries des mines et de la métallurgie: United Steelworkers Union of America and Canada, Construction, Forestry, Mining and Energy Union d’Australie (CFMEU) et National Union of Mineworkers of South Africa (NUM).