Jump to main content
IndustriALL logotype
Article placeholder image

La négligence et un manque de sécurité à la mine de La Platosa font deux morts

23 January, 2014Ce jeudi 9 janvier, un câble traînant dans de l’eau a provoqué un court-circuit au sein de la mine de La Platosa, propriété d’Excellon Resources au Mexique. Cette négligence a provoqué la mort de deux travailleurs et de graves brûlures à trois autres.

A la suite de ce grave accident, le Syndicat national des Mineurs, affilié à IndustriALL, a publié un communiqué déclarant : « La compagnie canadienne Excellon Resources est responsable de cette tragédie. Elle a systématiquement et obstinément refusé de mener un dialogue civilisé avec ses salariés et, en réaction à leur plainte de ne pouvoir exercer leur droit à la liberté d’association, utilise tous les moyens possibles pour qu’ils ne rejoignent pas le Syndicat national des Mineurs comme ils le souhaiteraient ».

Les travailleurs qui ont perdu la vie sont Jorge Antonio Valentín Carrillo, 25 ans et Evaristo Soto Nava, 35 ans. Les blessés, dans un état grave selon les médecins qui les ont pris en charge à l’hôpital de la ville de Gómez Palacios, dans l'état de Durango, sont Andrés Cháirez, Juan Pablo González Saucedo et Julián (ou Uriel) Calderón.

« Le Syndicat des Mineurs tient la compagnie canadienne pour responsable d’autant qu’elle maintient une attitude arrogante face aux besoins des travailleurs et des paysans de la communauté de La Sierrita, leur refusant toute opportunité d’obtenir un accord honorable en retour de l’usage de leurs terres pour ses activités minières ».

Les Métallos USW, le syndicat canadien qui soutient depuis trois ans les membres de cette communauté et ceux de la Section 203 du Syndicat des Mineurs, a exprimé toute son exaspération lorsque la compagnie s’est montrée totalement insensible et dépourvue de considération pour la mémoire des travailleurs décédés et la douleur ressentie par leurs familles par la diffusion d’un communiqué de presse vantant ses bons chiffres de production et de bénéfices.

IndustriALL Global Union regrette la perte des vies humaines et présente ses plus sincères condoléances aux familles des travailleurs ayant vécus cette perte douloureuse. Elle souligne également que ces accidents auraient pu être évités par une plus grande surveillance et une meilleure sécurité. Elle appelle les autorités à mettre fin à la violation des droits du travail en matière de santé et de sécurité.

IndustriALL et les Métallos USW expriment leur préoccupation après le refus de la part du Point de Contact National pour le Mexique de discuter des observations faites au sujet de la compagnie auprès de l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE) en 2013. La mort des travailleurs à La Platosa démontre que nombre des entreprises mises en cause pour leurs abus en matière de droits de l'homme sont enclines à donner la priorité à la production au détriment de la sécurité.

Il reste dès lors incertain que la compagnie mène une enquête adéquate au sujet des circonstances et des négligences qui ont causé la mort des deux travailleurs, sachant en particulier que la mine d’Excellon a un contrat de protection avec un syndicat qui fonctionne main dans la main avec les gouvernements fédéral et de l'état ainsi qu’avec la compagnie.