• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

La nouvelle norme pour l’extraction minière responsable constitue un grand pas en avant pour les travailleurs.

La nouvelle norme pour l’extraction minière responsable rendue public

28.06.2018

IndustriALL Global Union se félicite de la publication de la norme pour l’extraction minière responsable qui a eu lieu aujourd’hui. Lancée par l’IRMA, l’Initiative pour l’assurance d’une extraction minière responsable (Initiative for Responsible Mining Assurance), la norme équivaut à un programme de certification mondial novateur applicable aux sites miniers industriels. 

Parmi les meilleures pratiques portées par la norme pour l’extraction minière responsable figurent la santé et la sécurité des travailleurs, les droits de l’homme, l’engagement communautaire, la lutte antipollution, l’extraction minière dans les zones touchées par les conflits, les droits des peuples autochtones, la transparence en matière de versements des recettes des compagnies aux gouvernements, et la remise en état des sols une fois l’exploitation achevée. 

Une carte de l’extraction minière responsable accessible en ligne a également été lancée aujourd’hui. Cette carte permettra aux producteurs et aux acheteurs de minéraux responsables de démontrer leur attachement à l’égard d’une chaîne de valeur de l’industrie des ressources minérales responsable, et d’entrer en relation au profit du développement des relations commerciales.

IndustriALL et son affilié, le Syndicat des métallos unis, ont étroitement participé à l’élaboration de la nouvelle norme, indépendante et basée sur un système de vérification par des tiers. Le Secrétaire général adjoint d’IndustriALL, Kemal Özkan, a déclaré: 

« Il s’agit d’un moment important pour l’industrie minière. La norme vise à garantir le respect des droits des travailleurs, s’agissant en particulier de la neutralité et du droits des travailleurs à la négociation collective et à la liberté syndicale. Elle place la protection des travailleurs au premier plan et conduira à des améliorations dans l’industrie extractive partant de la base ».

La norme pour l’extraction minière responsable est le fruit d’une collaboration de dix ans entre le monde du travail, les compagnies minières, les entreprises en aval telles que les bijoutiers et les sociétés électroniques, la société civile et les communautés impactées. Elle a le soutien des principales compagnies du secteur comme Anglo American, ArcelorMittal, Microsoft et Tiffany & Co.

« L’intérêt croissant pour un approvisionnement responsable en métaux et en minéraux démontre l’importance de disposer de normes qui répondent aux besoins de la grande variété des clients de l’extraction minière, et aux attentes de la société dans son ensemble », a indiqué Jon Samuel, Chef de groupe de la performance sociale et de l’engagement social à Anglo American. « Nous nous réjouissons à la perspective de tester l’outil d’autoévaluation de l’IRMA et de continuer à contribuer au développement de cette initiative en tant qu’expression de notre engagement à l’égard d’une extraction minière responsable ».

L’IRMA a également travaillé avec des mines hôtes et des experts techniques pour réaliser deux essais de terrain et évaluer la norme à travers des audits miniers simulés aux Etats-Unis et au Zimbabwe. Le processus de certification international évalue les sites miniers individuels et non pas les compagnies dans leur ensemble. 

« La norme pour l’extraction minière responsable répond aux forces des marchés dans le but de créer une plus grande incitation et un effet de levier favorables à la protection de l’environnement et des communautés qui vivent à proximité des mines », a indiqué Aimee Boulanger, Coordinatrice à l’IRMA. « La norme pour l’extraction minière responsable permettra aux entreprises cherchant à faire des profits de partager des valeurs tout en offrant une chaîne de valeur éthique à leurs clients ».