• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr

Le Congrès se termine, l’histoire d’IndustriALL commence

20.06.2012

Le Congrès Fondateur d’IndustriALL Global Union s’est achevé le 20 juin 2012. Une nouvelle fédération internationale forte de 50 millions de membres a été créée ; « Une superpuissance syndicale », comme on a pu le lire dans un Tweet.

Le Congrès Fondateur d’IndustriALL Global Union s’est achevé le 20 juin 2012. Une nouvelle fédération internationale forte de 50 millions de membres a été créée ; « Une superpuissance syndicale », comme on a pu le lire dans un Tweet.

Plus de 30 leaders syndicaux ont pris la parole au Congrès aujourd’hui, le 20 juin, lors du débat sur le Plan d’Action de la nouvelle fédération internationale. Le discours d’ouverture a été tenu par Stefan Löfven, l’actuel président du Parti social-démocrate suédois et ancien leader d’IF Metall. 

« Partout où il y a discussion politique, la voix des travailleurs et travailleuses devrait être entendue et respectée, » a dit Löfven. « Je suis encore des vôtres et je le serai toujours, » a-t-il conclu sous des applaudissements nourris.

Le débat sur le Plan d’Action a couvert un vaste éventail de sujets, allant de la syndicalisation, la structuration syndicale, les droits syndicaux et la lutte contre le capitalisme néolibéral à la représentation des femmes, la démocratie interne et le rôle des jeunes dans le mouvement syndical.

« Notre objectif devrait être de doubler nos effectifs pour atteindre 100 millions de travailleurs, » a affirmé Tony Burke du syndicat britannique UNITE.

« Il est important que nous bâtissions l’infrastructure mondiale qui nous permette de répliquer en cas d’agression, » a dit Leo Gerard (Métallos USW).

« La solidarité mondiale implique que nous mettions davantage l’accent sur les faibles pour qu’ils puissent devenir plus forts. Il est très important qu’IndustriALL travaille à l’unité,” a déclaré John Ndeutepo du Syndicat de la métallurgie namibien (NUM), faisant ainsi écho aux discussions de la veille.

Le Congrès a adopté des résolutions contre le travail précaire, en soutien des mineurs espagnols et des syndicalistes fidjiens. Les délégués ont adopté à l’unanimité le Plan d’Action, les Statuts et l’accord politique sur la création de la nouvelle fédération internationale. Ainsi donc, l’histoire d’IndustriALL a débuté.