• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Le mouvement syndical demande à d’autres entreprises de signer l’Accord sur les mesures de sécurité qui ont trait aux incendies et aux bâtiments au Bangladesh après H&M, Inditex, C&A, Primark et Tesco

13.05.2013

IndustriALL et UNI Global Union aux côtés d’ONG partenaires ont bien accueilli la décision prise aujourd’hui par H&M, Inditex et C&A de s’engager à signer l’Accord sur les mesures de sécurité qui ont trait aux incendies et aux bâtiments au Bangladesh. Ils disent toutefois qu’il est impératif que d’autres entreprises apposent également leur signature pour empêcher une autre tragédie comme celle du Rana Plaza.

H&M, Inditex, C&A, Primark et Tesco se sont joints à PVH et Tchibo pour signer l’Accord avant la date limite du 15 mai en ouvrant ainsi la voie permettant à d’autres marques de suivre cet exemple.

L’Accord est juridiquement contraignant – entre les signataires et les syndicats mondiaux (IndustriALL et UNI) et de nombreux autres syndicats de vêtements au Bangladesh. L’accord inclut tous les principaux composants lui permettant d’être efficace: des inspections indépendantes sur la sécurité  avec des rapports publics, des réparations et des rénovations obligatoires, et un rôle vital attribué aux travailleurs et travailleuses et aux syndicats. Nous trouvons au cœur de l’accord l’engagement des entreprises de prendre à leur charge les travaux de rénovation et de réparation nécessaires pour assurer la sécurité des bâtiments dans lesquels se trouvent des fabriques et des ateliers au Bangladesh, au moyen d’une tarification ou de tout autre façon.

Le secrétaire général de IndustriALL, Jyrki Raina, a déclaré  “H&M, Inditex, C&A, Primark et Tesco montrent la voie à suivre par les autres marques mondiales de vêtements. En signant cet accord, les marques s’engagent à travailler avec les syndicats pour s’attaquer aux racines qui ont permis ces affreuses conditions de travail des travailleuses et travailleurs du textile au Bangladesh. Grâce à cet accord, nous assurons que le prix payé par les travailleuses et travailleurs du Rana Plaza dans le plus grand homicide industriel jamais survenu ne sera pas oublié”.

De son côté, le secrétaire général de UNI Global Union, Philip Jennings, a dit:  “Nous approuvons la décision de H&M, Inditex, C&A, Primark et Tesco de signer cet accord et nous demandons instamment aux autres marques de suivre immédiatement cet exemple. Nous demandons à ces entreprises de faire ce qui est juste au nom de plus de 1.250 travailleuses et travailleurs du textile tués dans des désastres survenus dans des fabriques et ateliers au Bangladesh au cours des six derniers mois, notamment au Rana Plaza où ce drame se déroule toujours devant nos yeux. C’est une question de vie ou de mort”.

La liste intégrale des signataires et le texte final de l’accord seront publiés la 15 mai par IndustriALL et UNI Global Union.

Approuvé par:
IndustriALL Global Union
UNI Global Union

Clean Clothes Campaign
International Labor Rights Forum
Maquila Solidarity Network
SumOfUs.org
Avaaz
United Students Against Sweatshops
War on Want
Credoaction
Causes
Defend Jobs
Home Based Women Workers Federation (HBWWF)
Global Monitor
People Tree
Pakistan Institute of Labour Education and Research (PILER)
National Trade Union Federation (NTUF)
Workers Rights Consortium (WRC)

Contacts:

Tom Grinter, IndustriALL : +41 79 79 693 44 99  [email protected]

Richard Elliott, UNI Global Union Mobile: +41 79 794 9709   [email protected]