Jump to main content
IndustriALL logotype

Les affiliés irakiens d’IndustriALL luttent contre les salaires impayés

17 April, 2015Le Conseil national des syndicats d’IndustriALL pour l’Irak a pris un rôle de meneur au sein de la campagne en faveur des travailleurs des entreprises étatiques irakiennes dont les salaires restent impayés.

Les travailleurs et travailleuses soupçonnent les 71 entreprises étatiques présentes au sein de la chaîne d’approvisionnement du secteur manufacturier qui ne versent pas les salaires de le faire intentionnellement dans le cadre d’une stratégie pour favoriser une privatisation massive.

La politique du gouvernement visant à faire passer le statut de ces entreprises de propriété du Ministère de l’Industrie et des Ressources Minérales à celui d’entreprises auto-financées a fait que les salariés ne sont payés que lorsqu’il y a des bénéfices.

Au cours de la récente et dure passe économique en Irak, de nombreuses entreprises ne font pas de bénéfices et les travailleurs se retrouvent avec des salaires impayés.

Des milliers de ces travailleurs concernés ont tenu des manifestations de masse depuis la fin de l’année dernière, au bout de trois mois sans salaire.

Le Comité de Coordination des Travailleurs Irakiens, mené par les affiliés d’IndustriALL, a annoncé une série d’actions au finish pour obtenir satisfaction à ses revendications et la fin de la négligence délibérée du Ministère de l’Industrie et des Ressources Minérales.

IndustriALL porte les revendications de son conseil national devant le gouvernement irakien. Celles-ci comprennent :

  • Le passage des entreprises étatiques auto-financées sous le système du budget centralisé
  • La remise en question de la loi concernant les entreprises auto-financées
  • La formation d’un comité paritaire entre le Conseil des Ministres et le Parlement pour mettre en place des solutions appropriées aux obstacles rencontrés par ces entreprises
  • L’activation de la résolution N° 88 de 2013 du Conseil des Ministres qui oblige tous les Ministères à se fournir au près du Ministère de l’Industrie et des Ressources Minérales
  • La mise en œuvre de législations sur les tarifs douaniers, la protection des industries nationales et la protection du consommateur

Avec le soutien des syndicats irakiens affiliés à IndustriALL, les travailleurs et travailleuses ont organisé des protestations dans tout le pays et exigé le paiement de leurs arriérés de salaires ainsi qu’une solution à long terme à ce problème.

L’étendue des manifestations a conduit le gouvernement à intervenir pour assurer le paiement régulier et mensuel des salaires. Cette mesure ponctuelle est destinée à stopper les protestations mais il n’y a pas de plan à long terme.

En dépit du caractère hors-la-loi de la formation de syndicats dans le secteur public, il s’en crée de nouveaux au travers de cette lutte.

Le Secrétaire général adjoint d’IndustriALL Kemal Özkan déclare :

Nous n’accepterons jamais que travailleurs et travailleuses soient utilisés comme des pions pour que des entreprises publiques puissent être privatisées. Quelle honte ! Ces travailleurs et travailleuses quant à eux montrent une grande bravoure en menant la contre-attaque et IndustriALL se range à leurs côtés.

Related documents