• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Action de protestation aux Philippines, Journée mondiale d’Action, le 7 octobre 2015

Action de protestation aux Philippines, Journée mondiale d’Action, le 7 octobre 2015

Les Fédérations syndicales internationales revendiquent un dialogue social avec LafargeHolcim

07.04.2016

IndustriALL Global Union s’associe à ses organisations sœurs, l’Internationale des Travailleurs du Bâtiment et du Bois (IBB) et la Fédération Européenne des Travailleurs du Bâtiment et du Bois (FETBB), pour lancer une pétition en ligne qui appelle LafargeHolcim à respecter les droits des travailleurs et à améliorer la santé et la sécurité en collaboration avec les syndicats.

Quelque 70 travailleurs et travailleuses meurent chaque année au travail chez LafargeHolcim, 90% de ces personnes étant employées indirectement. Les syndicats veulent que le géant du ciment signe un accord-cadre mondial d’ici à la fin de l’année pour permettre d’améliorer les droits des travailleurs ainsi que la santé et la sécurité partout dans le monde.

Cet accord devrait couvrir tous les salariés directs et indirects occupés sur l’ensemble des sites de l’entreprise de par le monde et offrir les conditions pour que les normes fondamentales du travail soient respectées.

Les syndicats revendiquent également qu’un organe bipartite syndicats-direction (comme un comité syndical mondial ou un conseil d’entreprise mondial) puisse assurer un dialogue social fructueux à niveau mondial.

Agissez et signez la pétition qui appuie les revendications des travailleurs qui sera remise à la direction de LafargeHolcim.

LafargeHolcim, respectez les droits des travailleurs !