• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Les signataires de l'accord du Bangladesh avec Guy Ryder, directeur général de l'OIT.

Les signataires de l'accord du Bangladesh avec Guy Ryder, directeur général de l'OIT.

Les marques mondiales agissent ensemble dans l’accord sur la sécurité au Bangladesh

23.05.2013

Les grandes entreprises de marques qui soutiennent l'accord mondial sur les mesures de sécurité qui ont trait aux incendies et aux bâtiments au Bangladesh ont montré leur engagement pour améliorer les conditions de vie des travailleuses et travailleurs de la confection au Bangladesh lors de la première réunion tenue aujourd'hui à Genève par l'Organisation internationale du Travail.

Aux côtés de IndustriALL Global Union et de UNI Global Union, les entreprises ont accepté d’aller immédiatement de l'avant pour la mise en œuvre de l'accord. L'objectif consiste à mettre sur le terrain, dès que possible, des inspecteurs chargés de la sécurité pour commencer à déterminer les problèmes les plus urgents.

Les participants, notamment la campagne Clean Clothes (vêtements propres) et le Worker Rights Consortium (Consortium sur les droits des travailleuses) qui ont signé l'accord en tant que témoins, ont déclaré que l'accord donnait la possibilité de rectifier les risques inacceptables auxquels les travailleuses et travailleurs de la confection font face au Bangladesh en raison de normes de sécurité insuffisantes dans les fabriques et les ateliers.

Plus de 1,100 personnes sont mortes lors de l'effondrement de l'immeuble Rana Plaza, la tragédie la plus grande survenue dans l’industrie au Bangladesh, qui a engendré un débat mondial sur l'amélioration de la sécurité.

Le secrétaire général de IndustriALL, Jyrki Raina, a déclaré:

Il s’agit de l’engagement de plus de 40 marques de vêtements signataires à travailler ensemble pour mettre en œuvre cet accord juridiquement contraignant avec IndustriALL Global Union et UNI Global Union. Les travailleuses et travailleurs vont maintenant chercher à étendre partout cet accord historique dans d'autres pays et d'autres secteurs industriels. Nous sommes revigorés par le fait de travailler avec cette masse critique de marques de vêtements qui dominent sur le marché et sur les détaillants pour mettre en pratique au Bangladesh les sentiments exprimés dans l'accord.

Le secrétaire général de UNI Global Union, Philip Jennings, a dit: 

C'est le moment de retrousser nos manches et d'entreprendre la tâche urgente d'améliorer la sécurité dans les fabriques et les ateliers au Bangladesh.

Le travail dans la phase de mise en œuvre de l'accord commence maintenant.

Nous donnons ici la liste les entreprises qui ont signé l’accord contre l’incendie et pour la sécurité au Bangladesh:

ENTREPRISES SIGNATAIRES:

Abercrombie & Fitch
Aldi North
Aldi South
Benetton
Bonmarche
C&A
Carrefour
Charles Vögele
Comtex
El Corte Inglés
Ernstings's Family
Esprit
Fat Face
G-star
H&M
Hema
Inditex
jbc
John Lewis
Kik
Lidl
Loblaw
Mango

Marks and Spencer
Mothercare
N Brown
New Look
Next
Otto Group

Primark
PVH

s.Oliver
Stockmann
Switcher
Tchibo
Tesco
V&D
We Europe

Contacts: 

Tom Grinter, IndustriALL, Mobile: +41 79 693 44 99,  

[email protected]

Richard Elliott, UNI Global Union, Mobile: +41 79 794 9709,

[email protected]