• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Les mineurs géorgiens victorieux après une longue grève

26.03.2014

Les mineurs de Géorgie ont obtenu après quarante jours de grève l’augmentation des salaires et la réintégration de leurs collègues licenciés.

Le 25 mars, environ 3.000 travailleurs et travailleuses de RMG Gold et RMG Copper, des compagnies minières situées à Kazreti, une ville du district de Bolnisi en Géorgie ont mis fin à leur grève illimitée entamée le 14 février.

Après des négociations entre le TUMMCIWG (Syndicat des Travailleurs des Industries Métallurgiques, Minières et Chimiques de Géorgie), un affilié d’IndustriALL, et la direction il a été conclu que les 80 salariés licenciés en janvier-février seraient réintégrés le 25 mars et que d’autres, si la situation économique le permet, seraient de retour au travail dans les deux mois qui viennent ou recevraient des indemnités de rupture.

De nouvelles polices d’assurance santé devraient être conclues en faveur de chaque travailleur et le TUMMCIWG et la direction vont signer une convention collective.

Une hausse des salaires a également été convenue. Dans chacune des entreprises, le salaire des travailleurs les moins bien payés, gagnant l’équivalent de 90 à 170 $ par mois, sera augmenté d’au moins 15 % d’ici à mars-avril, de sorte à supprimer les disparités salariales entre les travailleurs occupés à des fonctions équivalentes. Une approche similaire sera appliquée aux travailleurs occupant des fonctions équivalentes dans les deux entreprises à partir de l’automne 2014, de sorte à faire disparaître les disparités salariales entre les deux entreprises.

IndustriALL Global Union félicite son affilié le TUMMCIWG ainsi que tous les travailleurs de RMG Gold et RMG Copper pour cette victoire et attend de leur direction qu’elle remplisse pleinement les engagements qu’elle a pris.