Jump to main content
IndustriALL logotype

Les syndicats débattent des technologies vertes et d’Industrie 4.0 chez SKF

Read this article in:

4 octobre, 2019Lors de la réunion avec la haute direction de SKF, le conseil syndical européen et mondial d’IndustriALL a débattu des technologies vertes et d’Industrie 4.0.

Entre le 30 septembre et le 3 octobre, plus de 40 délégués et observateurs de 20 pays se sont rencontrés à Steyr en Autriche et ont tenu des échanges cruciaux entre eux aussi bien qu’avec la haute direction du groupe.

SKF est l’un des leaders mondiaux du secteur des roulements ainsi que dans le domaine des pièces rotatives et compte plus de 47.000 salariés de par le monde. SKF est également connue comme étant l’une des entreprises à la pointe pour la mise en place de nombreuses transformations dans le domaine de l’évolution numérique destinées à “rendre plus intelligente” leurs industries de fabrication partout dans le monde.

Kennet Carlsson, président suédois du CSM, a déclaré s’agissant des débats avec la haute direction :

“À la lumière des rapides évolutions du climat des affaires et avec de nouveaux défis pour les syndicats comme suite, entre autres, à la numérisation, nous ambitionnons davantage de flexibilité. En conséquence, il est plus important que jamais que le Conseil syndical mondial de SKF soit la pierre angulaire du dialogue social avec la direction de sorte à pouvoir prendre à bras le corps, ensemble avec elle, les défis actuels et futurs.”

Alrik Danielson, PDG de SKF, et Kennet Carlsson, Président suédois du Conseil syndical mondial de SKF

Le CSM a consacré une journée entière au dialogue avec la haute direction de SKF, menée par le Président du groupe et PDG Alrik Danielson, sur les perspectives, les stratégies et les activités de l’entreprise. Aussi, le climat des affaires et la numérisation ainsi que des modèles nouveaux et améliorés en matière de santé et sécurité ont fait l’objet de débats entre les 40 délégués venus des quatre coins du monde et la direction du groupe.

Le vice-président du CSM, l’Allemand Norbert Völkl, a ainsi résumé :

“Industrie 4.0 est un énorme défi pour tous les salariés, non seulement de manière générale dans l’industrie, mais aussi spécifiquement chez SKF. Nous devons nous assurer que cela ne conduise pas à des incertitudes pour ses effectifs. C’est pourquoi le CSM et la direction, ensemble, ont la responsabilité de s’attacher à ce que les salariés disposent de bonnes qualifications et d’environnements de travail stabilisés.”

Le Vice-président du CSM Norbert Völkl

Matthias Hartwich, Directeur d’IndustriALL pour l’ingénierie mécanique, s’est adressé aux délégués et observateurs :

“Le Conseil syndical mondial de SKF est un groupe assez unique qui a la rare opportunité de pouvoir prendre en compte les préoccupations des salariés mais aussi les propositions et idées de la direction. Vous, délégués et observateurs, devez faire bon usage de cette institution. Aussi, IndustriALL Global Union se tiendra aux côtés du CSM à l’avenir pour vous venir en aide.”

Les photos de la réunion sont téléchargeables au départ du compte Flickr d’IndustriALL