Jump to main content
IndustriALL logotype

Les syndicats du monde entier se mobilisent contre l’emploi précaire

12 October, 2012En ce jour du 7 octobre, Journée mondiale pour le travail décent, l’attention a été attirée dans le monde sur l’impact négatif de l’emploi précaire avec la publication par IndustriALL Global Union du rapport “The Triangular Trap” (Le piège triangulaire) et par la mobilisation très importante des syndicats dans le monde entier. Les travailleurs et travailleuses d’Europe se sont aussi mobilisés sous la bannière de IndustriAll European Trade Union pour “restaurer la décence dans le travail” et pour assurer la défense de l’industrie en Europe.

Les syndicats du monde entier se sont joints à la campagne mondiale de IndustriALL ‘STOP Travail précaire’. D’Argentine au Mali et de Palestine en Allemagne, les voix des travailleurs et travailleuses se sont fait entendre avec force et clarté.  Les travailleurs et travailleuses sont descendus dans les rues au Burkina Faso, en Colombie, en Guinée, à Hong Kong, en Hongrie, en Inde, en Indonésie, au Kirghizistan, au Mali, à l’île Maurice, à Sri Lanka, en Thaïlande et dans de nombreux autres pays. Ailleurs, des syndicats ont pris conscience des questions avec leurs membres, débattu des réponses syndicales à l’emploi précaire et envoyé des lettres à leur gouvernement en demandant une action. Dans de nombreux cas, des affiliés ont réussi à obtenir une couverture médiatique nationale pour leurs actions. Cliquer ici pour savoir où les syndicats ont entrepris des actions. 

Le 2 octobre, IndustriALL a publié le rapport ‘The Triangular Trap’ (le piège trianglaire), qui s’attaque au développement massif des agences d’emploi privées en demandant le retour à l’embauche directe. Les syndicats ont commencé à utiliser “The Triangular Trap” pour informer leurs membres et le public de cette menace mondiale pour les droits des travailleurs et travailleuses, et pour renforcer leurs revendications présentées auprès du gouvernement et des employeurs.

En Australie, le président du conseil australien des syndicats (ACTU) Ged Kearney a dit que le rapport publié par IndustriALL montre comment les agences d’emploi privées exercent partout dans le monde des pressions sur les gouvernements pour faciliter la possibilité de réduire les droits des travailleurs et travailleuses.

En Turquie, le rapport est actuellement traduit en turc par l’affilié de IndustriALL, Petrol-Is, pour être largement diffusé auprès des membres du syndicat, tandis que 36 membres du syndicat des travailleurs des industries du textile, du tricot et de la confection (TEKSIF), licenciés récemment de l’usine textile Texim à Istanbul ont distribué le communiqué de presse sur le rapport aux travailleurs et travailleuses de l’usine.

Dans le même temps, des affiliés de IndustriAll European Trade Union ont répondu à son appel pour “assurer la défense de l’industrie qui forme la base de l’économie européenne” lors d’une mobilisation du 8 au 12 octobre. Des nouvelles concernant les actions sont venues des syndicats d’Europe. La liste complète des pays participants peut être consultée ici.