• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Les syndicats mondiaux exigent des mesures après l’incendie de Tazreen

18.12.2012

Trois puissantes organisations syndicales mondiales, la Fédération internationale des ouvriers du transport (FIOT), UNI Global Union et IndustriALL Global Union demandent une action de la part de Walmart pour mettre fin aux conditions de travail mortelles.

Cet appel est lancé après l’incendie tragique de Tazreen Fashions au Bangladesh, qui fabriquait des vêtements de la marque Faded Glory. Les syndicats mondiaux demandent à Walmart d’assurer une réparation juste aux victimes, de soutenir une enquête approfondie dans la transparence, et d’adopter des mesures sérieuses pour empêcher de nouveaux drames. Ils veulent obtenir rapidement l’annonce publique de ces mesures.

L’annonce est venue alors que plusieurs chargements de vêtements de l’usine Tazreen pour Walmart vont arriver sur la Côte Est des États-Unis.

“Les accidents terribles et pourtant faciles à éviter comme l’incendie de Tazreen sont la responsabilité des grandes entreprises qui ont créé la chaîne d’approvisionnement. Les syndicats concernés tout au long de la chaîne – que ce soit pour la fabrication, le transport ou la vente au détail, se sont unis pour lancer un appel pour la sécurité et la justice pour les travailleuses et travailleurs, comme c’est le cas pour les victimes de Tazreen” a déclaré Stephen Cotton, secrétaire général par intérim de la FIOT. “ Nous parlons d’une seule voix en tant que syndicats mondiaux – et nous sommes déterminés à effectuer un changement et d’éradiquer des tragédies inutiles comme celle-ci” a-t-il ajouté.

Jyrki Raina, secrétaire général de IndustriALL Global Union a fait le commentaire suivant: “Walmart et les autres propriétaires de marques et les détaillants qui tirent profit de l’industrie textile au Bangladesh doivent révéler la liste de leurs fournisseurs dans la plus complète transparence et vérifier les normes de sécurité et les droits des travailleuses et travailleurs dans les usines où ils s’approvisionnent. Walmart doit s’assurer que sa politique de prix et d’approvisionnement est basée sur le respect par ses fournisseurs de conditions de travail sûres pour qu’une tragédie comme celle de Tazreen Fashions ne se reproduise pas”.

Philip Jennings, secrétaire général de UNI Global Union, a déclaré: “L’UNI, la FIOT et IndustriALL lancent conjointement cet appel parce que nous avons l’expérience avec nos affiliés et leurs membres des effets néfastes de la conduite irresponsable de Walmart tout le long de la chaîne d’approvisionnement. L’Alliance syndicale mondiale UNI Walmart, qui rassemble les travailleuses et travailleurs de Walmart partout dans le monde, soutient cet appel en vue d’assurer la sécurité dans les usines fabriquant des produits Walmart.  Les victimes et leurs familles de la tragédie de Tazreen n’en méritent pas moins”.