• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Photo: Mark Thomas

Photo: Mark Thomas

Unite in Munich. Photo: Robert Koester / Team IG Metall BMW

The EWC in Munich. Photo: Robert Koester / Team IG Metall BMW

Unite in Munich. Photo: Robert Koester / Team IG Metall BMW

Photo: Mark Thomas

Photo: Mark Thomas

Photo: Mark Thomas

Photo: Mark Thomas

Les travailleurs de BMW au Royaume-Uni annoncent des actions de grève contre les menaces pesant sur les retraites

07.04.2017

Une série de huit grèves de 24 heures démarreront le mercredi 19 avril aux usines de fabrication des moteurs des Mini et des Rolls-Royce, voitures emblématiques de la marque.

Les grèves, auxquelles participeront jusqu’à 3 500 travailleurs de BMW employés dans les usines situées à Cowley, Goodwood, Hams Hall et Swindon, s’accompagneront d’une interdiction de faire des heures supplémentaires et d’une grève du zèle. Les travailleurs sont représentés par l’affilié à IndustriALL Global Union, Unite, qui a voté à 93 pour cent des voix en faveur des grèves contre l’intention de l’usine BMW de mettre un terme au régime de retraite fondé sur le salaire de fin de carrière. Il s’agira de la première grève jamais organisée par les travailleurs de BMW au Royaume-Uni.
 
Les projets de BMW pourraient faire perdre jusqu’à 160 000 livres en revenus de retraite à certains travailleurs et ceci, malgré une croissance de huit pour cent des bénéfices, dont le montant atteint 6,9 milliards d’Euros, une année record pour les ventes de la Mini et une hausse de six pour cent des ventes de Rolls-Royce.
 
Le 29 mars 2017, une délégation syndicale a visité le siège de la compagnie à Munich pour protester contre l’arrêt du régime et accuser les patrons de « voler les retraites ». Le responsable des délégués syndicaux de l’usine, Norman Gough, et l’administrateur national, Tony Murphy, de Unite, ont rencontré Manfred Schoch du syndicat IG Metall, également président du Comité d’entreprise européen de BMW, pour solliciter l’appui dudit Comité.  Schoch les a assurés de sa solidarité.
 
Le Secrétaire général de Unite, Len McCluskey, a déclaré:

« Les patrons de BMW doivent cesser de faire l’autruche.
 
« Les travailleurs de BMW au Royaume-Uni ont contribué de manière significative à un chiffre d’affaires et des ventes annuels record au bénéfice du fabricant d’automobiles. Ils méritent mieux que des promesses non tenues en matière de retraites ainsi que la perte de dizaines de milliers de livres en revenus de retraite ».

 Helmut Lense, Directeur d’IndustriALL pour le secteur automobile, a indiqué:

« BMW est une compagnie très rentable, dont la réussite est due au travail acharné et aux compétences de ses loyaux employés. Nous attendons de la compagnie qu’elle s’engage à parvenir à une solution équitable qui soit acceptable pour les deux parties ».