• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Mise en œuvre de l’Accord sur la sécurité au Bangladesh – nouvelles avancées

07.07.2013

La coalition très large de syndicats – menée par IndustriALL et UNI – et de 70 grandes marques et revendeurs de vêtements présents actuellement sur le marché, annonce les prochaines étapes pour l’application de l’Accord historique sur les mesures de sécurité qui ont trait aux incendies et aux bâtiments au Bangladesh.

Les signataires de l’Accord, IndustriALL Global Union, UNI Global Union et plus de 70 marques et revendeurs de vêtements, ont fixé eux-mêmes une période de 45 jours pour élaborer et approuver le plan de mise en œuvre, qui vient à échéance le 8 juillet. L’Accord représente une nouvelle ère de collaboration et d’efforts sincères pour rendre l’industrie de la confection au Bangladesh sûre et viable grâce à des inspections exhaustives, des réparations effectuées dans les ateliers et fabriques, une formation et une participation des travailleuses et travailleurs.

Toutes les parties de cet Accord contraignant de cinq ans sur les mesures de sécurité qui ont trait aux incendies et aux bâtiments au Bangladesh sont électrisés par cette étape décisive et le véritable travail sur le terrain qui va bientôt démarrer.

Les principaux éléments du plan de mise en œuvre sont les suivants:

  • Des inspections initiales pour déterminer les dangers graves et le besoin de faire des réparations urgentes. Cette phase doit être terminée dans les 9 mois à venir.
  • Une procédure intérimaire prenant effet quand les inspections actuelles ou les rapports de travailleuses déterminent les ateliers et fabriques qui nécessitent des mesures immédiates de prévention et de réparation.
  • Le processus de recrutement a commencé pour les postes d’inspecteur en chef de la sécurité et de directeur exécutif.
  • La structure de gestion a été établie par un comité de direction avec représentation égale des entreprises signataires et des syndicats, et un comité consultatif avec une large représentation au Bangladesh.

Voir le rapport de l’équipe de mise en œuvre annexé pour connaître les détails complets.  L’Accord englobera tous les ateliers et fabriques produisant des articles pour les marques signataires, les ouvrira à des inspections de sécurité et à d’autres mesures dépendant de la signification de la fabrique en matière d’incendie. Les marques et les revendeurs signataires garantissent que chaque fois qu’une fabrique ou un atelier sans sécurité sera trouvé, des fonds  seront débloqués pour mettre la sécurité à niveau.

L’Accord sera régi par un comité de direction avec une représentation égale de membres ouvriers et de la direction. Le comité de direction aura le pouvoir de prendre des décisions pour résoudre les différends, son arbitrage étant exécutoire devant les tribunaux du pays d’origine de l’entreprise. La sélection du médiateur dans ce processus sera du ressort du modèle législatif de 1985 de la CNUDCI (Commission des Nations unies pour le droit commercial international). Toute action entreprise dans le cadre de l’Accord sera transparente et rendue publique.

Le secrétaire général de IndustriALL, Jyrki Raina, a déclaré:

Cet Accord historique et juridiquement contraignant permettra d’obtenir un changement réel sur le terrain et la garantie de la sécurité et de la viabilité dans l’industrie de la confection au Bangladesh. Les initiatives volontaristes se sont révélées insuffisantes avec la mort de 1.800 travailleuses de la confection au Bangladesh dans des incendies et des effondrements de bâtiments au cours des sept dernières années. Un changement profond n’est réalisable qu’avec une forte coalition de syndicats, de marques et de revendeurs internationaux, des pouvoirs publics et des employeurs au Bangladesh, et avec une participation ouvrière sur les lieux de travail et la garantie de la liberté syndicale.

Le secrétaire général de UNI Global Union, Philip Jennings, a fait le commentaire suivant:

Maintenant, le vrai travail commence. Les modalités et les règles de l’Accord sont en place; nous pouvons maintenant déterminer les personnes les plus compétentes et assembler l’équipe au Bangladesh qui sera chargée de poursuivre ce travail d’importance capitale. Nous vivons des moments passionnants. Le monde nous observe.

L’Organisation internationale du Travail (OIT) agit en tant que présidence indépendante pour renforcer l’application de l’Accord. Les ONG de défense des droits des travailleuses et travailleurs, Clean Clothes Campaign et Workers' Rights Consortium, ont joué un rôle important en soutenant l’Accord, et continueront dans cette voie durant les cinq années de durée de l’Accord.

L’importance fondamentale de l’Accord réside dans le fait qu’il accorde un rôle central aux travailleuses et travailleurs et à leurs représentant(e)s. Un autre aspect central de l’Accord est que les entreprises signataires s’engagent à rester au Bangladesh pendant au moins les deux premières années de l’Accord. Les entreprises signataires de l’Accord se sont engagées à travailler sérieusement et sincèrement avec les syndicats pour mettre de l’ordre dans leur chaîne de production au Bangladesh. Elles pourront toutes être considérées comme établissant des normes dans l’industrie.

Liste intégrale des entreprises signataires de l’Accord:

Abercrombie & Fitch
Aldi
Auchan
Belotex
Benetton
Bestseller
Bonmarche
C&A
Camaieu
Carrefour
Charles Voegele
Chicca
Comtex
Coop Danmark
Cotton On
Dansk
Daytex
Debenhams
Distra
DK Company
El Corte Ingles
Ernstings’ Family
Esprit
Fat Face
Forever New
Gstar
H&M
Helly Hansen
Hema
Herding Heimtextil 
Hess Natur – Textilien GmbH
Horizonte
Inditex
JBC
Jogilo
John Lewis
Juritex
Kik
Kmart (Australia)
LC WAIKIKI
Leclerc
Lidl
Loblaw
Mango
Marks and Spencer
Metro
Mothercare
N Brown
New Look
Newtop
Next
Otto Group
Primark
PUMA
PVH
Rewe
S Oliver
Sainsbury
Schmidt Group
Scoop NYC / Zac Posen
Sean John Apparel
Shop Direct Group
Stockmann
Switcher
Target (Australia)
Tchibo
Tesco
Texman
Topgrade International
V&D
Varner Group
WE Europe
Zeeman

Contacts:
Tom Grinter, IndustriALL, Mobile: +41 79 693 44 99, 
[email protected]
Richard Elliott, UNI Global Union, Mobile: +41 79 794 9709,
[email protected]
Andy York – Ethical Trading Manager – N Brown Group – Contact Fergus Wylie - Newgate Communications - +44 (0) 20 7680 6550