• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie

Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie

Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie

Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie

Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie

Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie

Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie

Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie

Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie

Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie

Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie Séminaire sur le thème de la violence faite aux femmes organisé lors de la journée des femmes 2017 en Tunisie

Participation accrue des femmes au sein des syndicats dans le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord

08.03.2017

Une initiative du réseau des femmes d’IndustriALL Global Union dans le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord a permis d’accroître la participation des femmes dans les syndicats et l’émergence de dirigeantes.

Les femmes syndicalistes se sont réunies en Tunisie, hier, pour célébrer la journée internationale de la femme et organiser le travail pour mettre fin à la violence faite aux femmes sur le lieu de travail. Le réseau des femmes d’IndustriALL en Tunisie, la centrale syndicale: l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), ainsi que les affiliés des syndicats mondiaux UNI et de l’Internationale des services publics (ISP) ont organisé un séminaire.

Les secrétaires généraux de l’UGTT et de la Confédération syndicale arabe, l’organe régional de la CSI, ont pris la parole lors de la réunion.

Depuis le lancement du réseau régional des femmes en 2015 et la création consécutive des réseaux nationaux en Egypte, en Tunisie, au Maroc, en Irak, en Jordanie, en Palestine et au Liban, les femmes syndicalistes luttent activement pour renforcer l’autonomie des travailleuses et accroître leur participation dans les syndicats.

A l’occasion du 60e anniversaire du Code du statut personnel tunisien (un ensemble de lois progressistes visant à l’égalité des droits pour les femmes), le réseau des femmes de Tunisie d’IndustriALL et les décideuses des affiliés tunisiens à UGTT, UNI et IPS ont lancé une campagne pour une meilleure intégration des femmes dans les structures syndicales de décision, sous le slogan « les femmes syndicalistes sont des dirigeantes efficaces ».

Au mois de janvier de cette année, pour la première fois dans l’histoire de l’UGTT, une femme, Naima Hammami, est devenue membre du conseil d’administration.

Au Maroc, le réseau a motivé un débat entre les centres nationaux sur le projet de loi sur l’égalité des sexes.

Il s’agit de l’aboutissement d’un travail continu mené par le réseau des femmes. Les dirigeantes syndicales et les membres des affiliés à IndustriALL ont inscrit les questions relatives à la participation des femmes, aux droits des femmes et à l’égalité des sexes à l’ordre du jour des syndicats. Une série d’ateliers sur ces questions sont conduits dans les pays respectifs depuis 2014.

Jenny Holdcroft, Secrétaire général adjointe d’IndustriALL, a déclaré:

« Grâce à la création des réseaux des femmes et le travail d’IndustriALL, nous voyons naître un nouveau leadership féminin dans la région. Les femmes coordonnent activement les campagnes et leur travail gagne en visibilité, même au niveau international.

« La direction syndicale prend au sérieux les questions relatives aux femmes, qui sont de plus en plus nombreuses à participer à tous les niveaux du mouvement syndical ».

Les affiliés organisent de plus en plus de femmes et signalent une hausse des effectifs féminins et du leadership féminin, notamment dans les secteurs faisant appel à un grand nombre de travailleuses, comme l’industrie du textile et de l’habillement.

Le réseau régional des femmes se réunira en mai pour évaluer la campagne de 2016 contre la violence faite aux femmes.