• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Pas une vie dorée : le coût humain de la crise à la mine de Grasberg

16.11.2017

IndustriALL a publié un film documentaire concernant les effets de la grève à la mine de Grasberg sur les travailleurs et travailleuses et les communautés dont ils font partie.

Des milliers de travailleurs et travailleuses de la mine Freeport de Grasberg en Papouasie, Indonésie, sont sans travail depuis leur licenciement pour avoir fait grève en mai 2017. On leur fait payer le prix d’un conflit entre l’entreprise et le gouvernement indonésien à propos du contrôle de la plus grande mine d’or du monde.

IndustriALL a réalisé un documentaire, lancé ce 9 novembre à l’occasion du Comité exécutif réuni à Colombo, au Sri Lanka, concernant les effets de la grève sur les travailleurs et travailleuses ainsi que sur leurs familles.

Les travailleurs et travailleuses ont perdu leur revenu, l’accès aux soins de santé et à l’éducation ainsi que dans certains cas leur logement.

Récemment, un travailleur s’est suicidé après qu’on lui a refusé des soins de santé.

La Commission nationale des droits de l’homme d’Indonésie a estimé que le licenciement de milliers de travailleurs et travailleuses constituait une violation des droits de l’homme. Elle appelle à leur réintégration.