Jump to main content
IndustriALL logotype

Philippines: un camp de jeunes mobilise des travailleurs autour de la syndicalisation

25 September, 2019De jeunes syndicalistes, membres d’affiliés à IndustriALL Global Union aux Philippines, ont participé au premier camp de jeunes jamais organisé dans le pays pour examiner de quelles façons les syndicats peuvent promouvoir le bien-être et les intérêts des jeunes travailleurs.

Vingt-six jeunes hommes et femmes ont participé au camp, qui s'est tenu les 23 et 24 septembre dans la région montagneuse de Tanay, afin d'évaluer les progrès réalisés au cours des deux années précédentes et d'élaborer un plan d'action pour 2020.

Jeunes syndicalistes réunis pour examiner de quelles façons accroître la participation des jeunes dans les syndicats

La réunion a interpelé les jeunes organisateurs sur la manière d’inverser la tendance à la faible syndicalisation aux Philippines et au manque d'attrait des jeunes travailleurs à adhérer à des syndicats.

« Nous devons gagner sur la machine de propagande orientée contre les syndicats que les capitalistes infligent aux médias traditionnels », a déclaré Risher Igrobay, une jeune déléguée syndicale de l'Organisation des travailleurs de la Société des automobiles Toyota (Philippines) (TMPCLO).

« Les jeunes travailleurs doivent faire entendre leur voix et utiliser tous les moyens disponibles pour faire passer notre message dans les lieux de travail, dans le public et dans les sphères du pouvoir. Nous ferons passer le mot selon lequel un syndicat demeure l'agent transformateur du changement qui se battra pour la justice sociale ».

Soulignant l'importance d'organiser et de recruter plus de jeunes travailleurs dans le giron syndical, Girlie Battad, membre du Conseil exécutif du syndicat des travailleurs de Nexperia Philippines Inc., a déclaré:

« Les jeunes travailleurs doivent se rendre compte de l'importance d’être syndiqués et de connaître leurs droits juridiques et constitutionnels ».

Réfléchissant sur la faible motivation des jeunes travailleurs à participer aux activités syndicales et à adhérer à des syndicats, les participants ont proposé des idées novatrices pour lancer des projets visant à attirer les jeunes travailleurs.

À la fin du camp, les participants ont élaboré un plan d'action pour encourager un plus grand nombre de jeunes travailleurs à s'engager dans les activités syndicales. Les jeunes leaders prévoient de visiter les lieux de travail, et d’organiser la formation et le renforcement des capacités des jeunes travailleurs.

En préparation du Congrès d’IndustriALL 2020, les participants ont également décidé d'établir une structure de jeunesse au niveau national.

Géraldine Hoggang, jeune militante et responsable en éducation à Associated Labor Unions, a conclu:

« Nous, les jeunes travailleurs et travailleuses, tout comme les jeunes en général, sommes souvent sous-estimés. On nous dit que nous sommes trop jeunes pour comprendre les enjeux de notre pays et trop petits pour faire une différence. Cependant, ce camp de jeunes m'a rappelé que ce sont les jeunes qui ont le plus d'énergie et d'idées novatrices, et que nous pouvons réellement apporter le changement social que nous voulons voir dans notre monde ».

Le camp des jeunes 2019 fait partie des activités organisées dans le cadre du programme de renforcement du pouvoir syndical, soutenu par IndustriALL et Union to Union.