• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Préparation du terrain pour la pose de la première pierre d'un nouveau centre de formation pour les travailleurs de la démolition navale

Plus de 800 personnes assistaient à la cérémonie qui marquait aussi le dixième anniversaire du syndicat de la démolition navale

Pose de la première pierre d'un centre de formation pour travailleurs de la démolition navale en Inde

26.02.2016

Plus de 18.000 travailleurs syndiqués de l'industrie de la démolition de navires vont avoir un nouveau centre de formation qui ouvrira ses portes à Aland, en Inde, en août 2016. 

Quelque 800 travailleurs, responsables syndicaux nationaux, représentants des employeurs et du gouvernement ont assisté à la cérémonie de pose de la première pierre du nouveau centre de formation, le 17 janvier, dans le plus grand complexe de recyclage de navires au monde.

Ce centre est destiné aux membres de notre affilié Alang Sosiya Shiprecycling General Workers Association (ASSRGWA). Il marque une nouvelle étape dans l'action de sensibilisation des travailleurs des chantiers de démantèlement aux questions de santé et de sécurité et aux droits des travailleurs.

Prenant la parole à cette cérémonie, qui marquait aussi le dixième anniversaire du syndicat, le Secrétaire général de l'ASSRGWA, Vidyadhar Rane, a souligné l'importance du centre de formation et formulé l'espoir que cette initiative contribuera à améliorer les conditions de travail. Il a aussi insisté sur l'indéfectible soutien d'IndustriALL et de ses affiliés aux initiatives qu'a lancées l'ASSRGWA depuis sa création.

Fahimuddin Pasha, le responsable de l'éducation et des programmes au Bureau de l'Asie du sud d'IndustriALL, a félicité l'ASSRGWA et déclaré : "au dixième anniversaire de sa fondation, il est opportun que ses dirigeants réaffirment leur engagement à renforcer le syndicalisme en luttant contre le travail précaire et en défendant les droits des travailleurs, dans la ligne des objectifs stratégiques d'IndustriALL et de son plan d'action pour le secteur."

Le centre de formation sera construit avec le soutien de la Fédération japonaise des syndicats de travailleurs de l'industrie de base, JBU.

La démolition des navires est une des activités les plus dangereuses au monde. En Asie du sud, la plupart des ouvriers de cette industrie n'ont reçu aucune formation à la sécurité et la santé. Chaque année, les nombreux accidents qui surviennent sur les chantiers se soldent par des blessures graves ou la mort de centaines de travailleurs. Une formation de base aux problèmes de santé et de sécurité contribuera beaucoup à l'amélioration des conditions de travail.

Depuis sa création, l'ASSRGWA organise les travailleurs de la démolition navale dans le but d'améliorer leurs conditions de travail, leurs salaires et de les sensibiliser aux droits au travail. Avec IndustriALL Global Union et son affilié néerlandais FNV, l'ASSRGWA a organisé plusieurs ateliers pour formateurs sur des aspects spécifiques du démantèlement des navires, en expliquant notamment l'organisation d'un chantier naval, la composition des différents navires, les lignes de communication, comment travailler en toute sécurité avec des câbles en acier, des tuyaux, des réservoirs et à quoi correspondent les codes de couleurs.

Beaucoup de ceux qui ont participé à ces ateliers assurent déjà la formation de nouveaux travailleurs.

La démolition des navires se fait principalement en Inde, au Bangladesh, au Pakistan, en Chine et en Turquie.