• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Travailleuse occupée sur un système de transmission automobile à l’usine de Köping, en Suède. Photo : GKN

L’usine GKN Aerospace à Bristol, au Royaume-Uni. Photo : GKN

Un travailleur de GKN inspecte un winglet. Photo : GKN

Royaume-Uni : solidarité avec l’opposition du syndicat Unite à l’OPA hostile sur GKN

06.02.2018

IndustriALL Global Union et industriAll Europe ont exprimé leur solidarité avec leur affilié britannique, le syndicat Unite, et signifié leur ferme opposition collective à l’intention déclarée par Melrose d’une offre publique d’achat hostile sur GKN.

GKN est un équipementier “de premier rang” des secteurs de l’automobile et de l’aérospatiale, comptant près de 60.000 salariés de par le monde, actuellement menacé de prise de contrôle de la part de Melrose Industries.

IndustriAll Europe et IndustriALL Global Union partagent la profonde préoccupation de Unite par rapport à Melrose, qui est une entreprise “opportuniste” qui rachète des firmes pour en gonfler le cours des actions et ensuite prendre son bénéfice en les revendant. Melrose n’a aucune expérience de gestion d’une affaire de la taille de GKN, ni de plan sérieux quant aux investissements à long terme qui sont nécessaires.

Dans un communiqué de presse publié le 5 février, Unite a appelé Commission de la stratégie commerciale, énergétique et industrielle de la Chambre des Communes à se pencher sur l’offre d’achat de GKN, que Melrose financerait par l’endettement. Cela se situe dans un contexte où l’on craint que cette transaction puisse mettre à mal la stratégie industrielle du gouvernement et ses intérêts en matière de défense.

En tant que plus grand syndicat de Grande-Bretagne, Unite a également fait savoir sa préoccupation à la Commission de la Défense de la Chambre des Communes. Unite est d’avis que si cette OPA aboutit, les investissements à long terme pourraient s’assécher et entraîner des coupes budgétaires dans la recherche et le développement, ce qui ferait du tort aux capacités de défense actuelles et à venir du Royaume-Uni et mettrait également des emplois en danger.

Les Secrétaires généraux d’IndustriALL Global Union et d’industriAll Europe, Valter Sanches et Luc Triangle, ont réagi rapidement à la demande de soutien formulée par Unite en rédigeant une lettre de solidarité qui soutient fermement sa position :

“Il est extrêmement inquiétant que l’offre de Melrose soit financée par une dette qui servirait à verser aux actionnaires de GKN un “dividende exceptionnel.” GKN se retrouverait alors avec le fardeau de la dette, ce qui signifie qu’il n’y a aucun risque pour Melrose, dont les patrons retireraient dans l’aventure 284 millions de livres sous forme de bonus.

"Cette offre se focalise purement et simplement sur le prix de l’action, et non sur la performance de GKN, qui est solide tant dans le département de l’automobile que celui de l’aérospatiale. Ce dont ces départements ont besoin, en réalité, ce sont des investissements à long terme, pas deux équipes de direction qui se font concurrence pour gagner l’affection des fonds d’investissement en stimulant le cours de l’action à coup de restrictions et de restructurations.

Eu égard à tout ceci, IndustriALL Global Union et industriAll Europe exhortent leurs réseaux à l’échelle européenne et mondiale, composés de millions de travailleurs et travailleuses des industries minières, énergétiques et manufacturières en Europe et dans le monde, à également marquer leur opposition à l’OPA hostile de Melrose sur GKN.