• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru
Opérations de secours à la mine de charbon Severnaya. (Photo EMERCOM de Russie, www.mchs.gov.ru

Opérations de secours à la mine de charbon Severnaya. (Photo EMERCOM de Russie, www.mchs.gov.ru

Opérations de secours à la mine de charbon Severnaya. (Photo EMERCOM de Russie, www.mchs.gov.ru

Opérations de secours à la mine de charbon Severnaya. (Photo EMERCOM de Russie, www.mchs.gov.ru

Opérations de secours à la mine de charbon Severnaya. (Photo EMERCOM de Russie, www.mchs.gov.ru

Opérations de secours à la mine de charbon Severnaya. (Photo EMERCOM de Russie, www.mchs.gov.ru

Opérations de secours à la mine de charbon Severnaya. (Photo EMERCOM de Russie, www.mchs.gov.ru

Opérations de secours à la mine de charbon Severnaya. (Photo EMERCOM de Russie, www.mchs.gov.ru

Opérations de secours à la mine de charbon Severnaya. (Photo EMERCOM de Russie, www.mchs.gov.ru Opérations de secours à la mine de charbon Severnaya. (Photo EMERCOM de Russie, www.mchs.gov.ru Opérations de secours à la mine de charbon Severnaya. (Photo EMERCOM de Russie, www.mchs.gov.ru Opérations de secours à la mine de charbon Severnaya. (Photo EMERCOM de Russie, www.mchs.gov.ru

Russie: 36 travailleurs tués dans une tragédie minière

01.03.2016

Trente-six personnes, parmi lesquelles du personnel de secours, ont été tuées dans trois explosions, les 25 et 28 février, à la mine de charbon Severnaya à Vorkuta, Russie.

Le 25 février, deux explosions ont secoué la mine Severnaya à une profondeur d’environ 748 mètres où travaillaient 110 mineurs. Une fuite de méthane semble avoir été la cause des explosions.

Après l’accident, 80 mineurs ont pu être remontés à la surface sans problème. Le même jour, deux travailleurs ont été retrouvés morts, ainsi que deux autres corps le lendemain matin.

Alors que 26 mineurs restaient bloqués sous terre, une opération de secours massive qui impliquait plus de 500 travailleurs, tentait de retrouver les mineurs manquants le 28 février, quand une troisième explosion eut lieu. Six membres du personnel de secours ont alors trouvé la mort et l’opération de secours a dû être arrêtée car un incendie avait lieu qui comportait le risque de nouvelles explosions.

Selon un communiqué de la direction de l’entreprise et du ministère des Situations d’urgence de Russie, les 26 mineurs manquants sont présumés morts, ce qui porte le nombre total de victimes de la tragédie à 36 travailleurs morts. Une période de deuil de trois jours a été décidée dans la région.

Jyrki Raina, secrétaire général de IndustriALL Global Union, a déclaré:
“Nous sommes profondément choqués et attristés d’apprendre que 36 mineurs ont perdu la vie dans ce tragique accident. Ce secteur industriel est encore la proie d’accidents qui fauchent plus de vies. Nous exprimons nos condoléances aux familles des mineurs.”

Rosugleprof, affilié à IndustriALL a exprimé ses condoléances aux familles, et le président, Ivan Mochnachuk, a déclaré:

“Nous accordons un soutien et une aide aux familles des victimes. Nous prendrons les mesures nécessaires pour déterminer les raisons de cette tragédie, afin d’empêcher que de nouvelles tragédies se produisent dans l’avenir, et pour réduire le plus possible les conséquences de l’accident à la mine Severnaya.”

Une commission spéciale d’enquête gouvernementale a été établie sous la direction de Arkadii Dvorkovich, Vice-Premier ministre de Russie.

Des paiements de l’ordre d’un million de roubles (environ 13.000 USD) provenant du budget régional sont en cours de versement aux familles des victimes. Des paiements  d’assurance complémentaire seront également effectués selon un accord fédéral industriel entre Rosugleprof et l’association des employeurs de l’industrie minière du charbon.

La mine Severnaya fait partie de Vorkutaugol, une entreprise minière du charbon, propriété du géant sidérurgique et minier Severstal de Russie.