• Cet article est proposé en:
  • en
  • es
  • fr
  • ru

Dave McLachlan mène le mouvement de protestation en sous-vêtements chez Appin Colliery

Valter Sanches d’IndustriALL appelle South32 à réintégrer Dave McLachlan

“Honte à vous S 32 !” Manifestation le 1er mai en soutien à Dave McLachlan

Dave McLachlan au rassemblement du 1er mai, avec sa femme Joan et le secrétaire de district, Lee Webb. Sur la gauche, on voit Brett Reeves, compagnon de travail de Dave

Sauvez Dave : le mineur australien a été renvoyé après avoir mené un mouvement de protestation en sous-vêtements

18.05.2017

Le délégué du CFMEU Dave McLachlan a été renvoyé après qu’une équipe de mineurs de la mine de Appin s’est déshabillée en ne gardant que ses sous-vêtements pour protester contre le manque d’habits de travail.

Plus de 50 mineurs se sont présentés au travail au puits South32 d’Appin Colliery en Nouvelle Galles du Sud le 7 mars 2017 en ne portant que leurs casques, leurs bottes, leurs vestes et... leurs caleçons. Au bout de 10 minutes, les mineurs ont enfilé à nouveau leurs vieux habits sales et se sont remis au travail.

Ce mouvement de protestation d’un genre nouveau était une tentative humoristique de souligner le fait que depuis un an, South32 faillit à son obligation légale de fournir de nouveaux vêtements de travail. L’entreprise a également négligé d’organiser un service de blanchisserie.

Mais au lieu de réagir au problème, South32 a licencié McLachlan, affirmant qu’il avait porté atteinte à la bonne réputation de l’entreprise après que des photos de ce mouvement ont été publiées en ligne.

Depuis dix ans, McLachlan est le président issu de la base de ce site d’exploitation de la Section Mines et Énergie du CFMEU, un affilié d’IndustriALL. Il travaille chez Appin Colliery depuis 16 ans et ses antécédents professionnels sont irréprochables.

McLachlan compte 30 ans d’ancienneté au sein de l’industrie de l’exploitation du charbon et est un père de famille dur à la tâche. Sa famille et ses compagnons de travail sont effondrés face à cet acte hostile vindicatif et dépourvu de tact de South32.

Le CFMEU a lancé une campagne pour soutenir McLachlan, et le président national Tony Maher a écrit au PDG Graham Kerr pour l’exhorter à le réintégrer.

Tony Maher a souligné que le problème ne disparaîtrait pas pour autant et que le permis public d’exploitation de l’entreprise est mis en danger. IndustriALL soutient la campagne et appelle à la solidarité internationale pour la réintégration de McLachlan.

Dans un courrier à l’entreprise, le Secrétaire général d’IndustriALL Valter Sanches écrit :

“Licencier Dave McLachlan pour avoir participé à un bref mouvement de protestation, qui n’a conduit à aucune perte de temps ou entrave à la production de charbon et qui était du reste amplement justifié par la négligence de l’entreprise à fournir les services de blanchisserie et les uniformes de travail qu’elle est légalement tenue de fournir, constitue une violation flagrante de ses droits fondamentaux de travailleur.”

Agissez :

Montrez-vous solidaire de Dave et exigez que South32 le réintègre immédiatement :

Suggestion de tweet :

#SaveDave: @South_32 must reinstate Dave McLachlan, sacked for protesting against the company’s failure to provide work clothes.

(#SaveDave: @South_32 doit réintégrer Dave McLachlan, licencié pour avoir protesté contre la négligence de l’entreprise à fournir des vêtements de travail)