Jump to main content
IndustriALL logotype

Recherche

Showing 1-10 sur 378 results

Le syndicat lutte contre les salaires impayés et les violations des droits des travailleurs chez Galba Nigeria

15 avril, 2021Le syndicat AUTOBATE (Association du personnel d’encadrement de l’automobile, des chantiers navals, du transport, du matériel et des activités connexes), affilié à IndustriALL Global Union, se bat pour le versement des salaires de plus de 60 travailleurs de Galba Nigeria et pour que la société d’ingénierie respecte les droits des travailleurs.

La nouvelle loi kirghize sur les syndicats doit être retirée

8 avril, 2021IndustriALL, ainsi que la CSI et d’autres Fédérations syndicales internationales, soutiennent les syndicats kirghizes qui demandent instamment au Président d’opposer son veto à la loi sur les syndicats qui priverait les travailleurs et travailleuses de la liberté syndicale.

L’OIT exhorte la Biélorussie à mettre fin à la répression et à respecter les droits des travailleurs

31 mars, 2021Le Conseil d’administration de l’Organisation internationale du travail (OIT) a approuvé le rapport du Comité de la liberté syndicale et ses recommandations au gouvernement de Biélorussie, exhortant celui-ci à prendre des mesures pour libérer tous les syndicalistes en détention et abandonner toutes les charges liées à la participation à des manifestations pacifiques et à des arrêts de travail.

Un syndicaliste tué aux Philippines

31 mars, 2021Le syndicaliste de 35 ans Dandy Miguel a été tué le 28 mars à Calamba, après avoir dénoncé des cas d'exécutions extrajudiciaires à la Commission des droits de l'homme. Sa mort s'ajoute à celles de la cinquantaine de syndicalistes tués aux Philippines depuis l'accession au pouvoir du président Rodrigo Duterte, en 2016.

Le syndicat de Nexperia lance une campagne pour la réintégration de sa dirigeante

23 mars, 2021Le Syndicat des travailleurs de Nexperia Philippines a lancé une campagne pour la réintégration de sa vice-présidente, Emily Barrey, dont le syndicat affirme que le licenciement n’est qu’une manœuvre antisyndicale sous couvert de violation du protocole sanitaire Covid-19.

L’entreprise forestière finlandaise UPM s’en prend aux droits fondamentaux des travailleurs

19 mars, 2021Un mois après avoir promis de mener des négociations collectives, l’entreprise finlandaise UPM, spécialisée dans l’industrie forestière, a annoncé début février 2021 qu’elle ne négocierait plus collectivement sur les salaires, les primes, les indemnités de maladie, les congés de maternité ou de paternité, violant ainsi les droits du travail fondamentaux de ses salariés. Ceux-ci exigent que leurs conditions de travail soient négociées collectivement avec les syndicats qui les représentent.

IndustriALL exhorte les entreprises à garantir les droits fondamentaux au Myanmar

12 mars, 2021Le mouvement de désobéissance civile se poursuit au Myanmar alors que l’armée refuse de respecter la démocratie et de rendre le pouvoir. Face à l’escalade de la violence des militaires à l’égard des manifestants pacifiques, les syndicats du Myanmar répètent l’urgence de sanctions économiques.

Haïti : les syndicats réclament le retour à la démocratie

12 mars, 2021En Haïti, le pays le plus inégalitaire d'Amérique latine, les syndicats réclament le retour à la démocratie et l'arrêt des violations des droits de l'homme et de la répression syndicale.

La direction d'IndustriALL Global Union appelle les militaires du Myanmar à rétablir l'ordre démocratique et à ne plus arrêter, blesser et tuer les manifestants

8 mars, 2021Jörg Hofmann et Valter Sanches exhortent les dirigeants militaires du Myanmar à rétablir la démocratie et à respecter les normes internationales des droits de l'homme. IndustriALL Global Union et ses affiliés expriment leur solidarité avec nos camarades du Myanmar, qui manifestent pacifiquement dans leur pays. Les arrestations, les blessures et les décès causés par l'intervention de l'armée doivent cesser sur-le-champ.

Les mineurs zambiens protestent contre les retards dans le versement de leurs indemnités de licenciement

4 mars, 2021Des centaines de mineurs de la mine de cuivre Konkola Copper Mine (KCM) sont descendus dans les rues de Chingola, dans la province du Copperbelt, le 2 mars, pour protester contre les retards dans le paiement des indemnités de licenciement que leur doit l'actionnaire majoritaire Vedanta Resources Limited.